“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Claude Cottalorda ambassadeur de Monaco en principauté d'Andorre

Mis à jour le 02/12/2015 à 09:39 Publié le 02/12/2015 à 09:39
Claude Cottalorda, ambassadeur de Monaco, à gauche, et Monseigneur Joan-Enric Vives i Sicília, évêque d'Urgell et Coprince Episcopal d'Andorre, à droite.

Claude Cottalorda, ambassadeur de Monaco, à gauche, et Monseigneur Joan-Enric Vives i Sicília, évêque d'Urgell et Coprince Episcopal d'Andorre, à droite. DR

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Claude Cottalorda ambassadeur de Monaco en principauté d'Andorre

Claude Cottalorda, ambassadeur de Monaco dans la principauté d'Andorre, a remis ses Lettres de créance à Monseigneur Joan-Enric Vives i Sicília, évêque d'Urgell et Coprince Episcopal d'Andorre.

Claude Cottalorda, ambassadeur de Monaco dans la principauté d'Andorre, a remis ses Lettres de créance à Monseigneur Joan-Enric Vives i Sicília, évêque d'Urgell et Coprince Episcopal d'Andorre.

La veille, Claude Cottalorda avait eu un entretien avec le ministre des Affaires étrangères de la principauté d'Andorre, Gilbert Saboya Sunyé, au cours duquel ont été abordés, notamment, les points de convergence entre les deux pays et l'intérêt d'une démarche concertée dans le cadre des négociations en cours avec l'Union Européenne.

La cérémonie de remise des Lettres de créance s'est déroulée dans le salon du Trône du Palais Episcopal, siège du Coprince, à la Seu d'Urgell, en présence du ministre des Affaires étrangères de la principauté d'Andorre et de Joseph M. Mauri, représentant personnel du Coprince.

Au cours de l'entretien qui a suivi la cérémonie, le Coprince et l'ambassadeur ont évoqué les valeurs communes que partagent les deux principautés et Monseigneur Joan-Enric Vives i Sicília a demandé à Claude Cottalorda de transmettre au prince Albert II et la princesse Charlène ses sentiments affectueux, ainsi qu'au prince héréditaire Jacques et la princesse Gabriella.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.