“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Cérémonie émouvante avec les collégiens de Bellevue

Mis à jour le 09/05/2019 à 10:26 Publié le 09/05/2019 à 10:26

Cérémonie émouvante avec les collégiens de Bellevue

C’est en présence d’élèves des classes de 6e du collège Bellevue que la Ville avait organisé ces cérémonies du 8-Mai en l’Hôtel de ville.

C’est en présence d’élèves des classes de 6e du collège Bellevue que la Ville avait organisé ces cérémonies du 8-Mai en l’Hôtel de ville. Comme l’expliquait le maire Gérard Spinelli, « la transmission est un élément essentiel de nos commémorations », avant de prendre la parole pour son allocution. « À vos côtés, je voudrais rendre hommage aux Beausoleillois et à tous les Français qui ont eu la force et le courage de s’opposer, de résister, de combattre. Notre sentiment patriotique se nourrit aussi de cette mémoire, de ces héros, de ces soldats, de ces grandes figures, qui, du Général de Gaulle à Jean Moulin, constituent encore aujourd’hui le cœur de notre appartenance à la Nation française. » Aux côtés de Marc Terrosi, président de la section locale de l’Union Nationale des Combattants, l’édile a accueilli, hier, personnalités, élus, associations patriotiques et porte-drapeaux à l’occasion de ce 74e anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945.

« Aujourd’hui, c’est la victoire du monde libre que nous célébrons », a rappelé le maire, après être revenu sur le déroulement historique et sur l’importance de cette période d’après-guerre. « Si l’Europe ne doit certes pas être prisonnière de son passé, elle doit continuer de se souvenir des leçons qui l’ont construite. » Il a ensuite procédé aux côtés du commissaire Frédéric Le Pollozec, représentant Jean-François Illy, directeur départemental de la Sécurité publique des Alpes-Maritimes, au dépôt de gerbe au pied du monument aux Morts avant que l’Hôtel de ville ne s’emplisse d’une vibrante Marseillaise. La cérémonie s’est poursuivie autour d’un apéritif d’honneur offert place de la Libération.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct