“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Cap-d'Ail renforce son dispositif de sécurité

Mis à jour le 11/07/2017 à 11:44 Publié le 11/07/2017 à 05:24
La ville de Cap-d'Ail va se doter de caméras fixes, dont les images arriveront en même temps à la gendarmerie et à la police municipale.	(Archive photo N.-M.)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Cap-d'Ail renforce son dispositif de sécurité

Le conseil municipal a acté une subvention pour le renforcement du dispositif de sécurité de la ville, comprenant des caméras de vidéoprotection et l'équipement de la police municipale

Il s'agit d'une décision prise après les attentats du 14-juillet : la ville de Cap-d'Ail va renforcer son dispositif de sécurité communal autour du groupe scolaire André-Malraux et doter la police municipale d'équipements supplémentaires. À l'issue de la première délibération, intervenue le 25 janvier dernier, il y avait eu 23 voix favorables (contre une abstention).

Le dossier est revenu sur la table lors de cette dernière séance avant l'été pour une demande de subvention avec une modification : il ne s'agit plus de trois caméras "dômes" mais de plusieurs "fixes".

Le maire Xavier Beck, a dévoilé les raisons durant la séance: "Après examen plus approfondi du dossier, nous avons décidé de privilégier des caméras fixes en nombre plus élevé mais moins chères."

Une décision quasi unanime

Autre information soulignée par le maire, les images de ces caméras de vidéoprotection « arriveront en même temps à la gendarmerie et à la police municipale de Cap-d'Ail ».

Seul un élu de l'opposition, Jean-Marie Amblard, a voté contre, suivant son avis établi le 25 janvier lorsqu'il s'était abstenu pour la première délibération.

Un débat tournant autour de l'équipement de la police municipale s'est installé durant quelques instants où les arguments de chacun ont fusé. "On voit bien depuis les attentats de Paris que les policiers peuvent être ciblés, expose Xavier Beck, avant d'être rejoint par un élu : "La police porte un gilet de sécurité au même titre que les gendarmes. Ils peuvent se faire tirer dessus et doivent donc porter une arme pour se défendre."

Allégé par différentes dotations, comme celle du Conseil départemental, le fonds de soutien aux forces de sécurité et le fonds interministériel de prévention de la délinquance, l'autofinancement communal s'élève à 20.520,36 euros hors taxes.

Une subvention à "Eze Sports"

Thème plus léger, le conseil municipal a également approuvé le versement d'une subvention de 500 euros à l'association "Èze Sports" pour l'organisation d'un concours de pétanque, le Grand prix de la ville de Cap-d'Ail. La décision était jugée logique par l'ensemble des élus.

" la fermeture des terrains de jeu de la ville, beaucoup de boulistes cap-d'aillois se sont dirigés vers le club d'Èze, d'où la forte demande", expliquait Xavier Beck. Ce concours sera disputé le dimanche 16 juillet au clos Charles-Benaglia à Èze.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.