Rubriques




Se connecter à

Cap-d'Ail, Eze, La Turbie : 12,5 % de participation à la primaire

Le maire de Cap-d'Ail se félicite du taux de participation dans le bureau de vote installé dans sa ville. Les scores, eux, reflètent la moyenne départementale

N.H.-F. Publié le 22/11/2016 à 05:03, mis à jour le 22/11/2016 à 05:03
Globalement, les chiffres du bureau de vote de Cap-d'Ail sont les mêmes que ceux du reste des Alpes-Maritimes.
Globalement, les chiffres du bureau de vote de Cap-d'Ail sont les mêmes que ceux du reste des Alpes-Maritimes. illustration Frantz Chavaroche

Il a été surpris. « Je ne pensais absolument pas qu'il y aurait un tel effondrement d'Alain Juppé et un score aussi important de la part de François Fillon », restitue Xavier Beck, le maire de Cap-d'Ail, en commentant les résultats du premier tour de la primaire de la droite et du centre, dimanche.

Même si lui était plutôt sarkozyste, il appelle à soutenir François Fillon, satisfait du résultat. L'ancien Premier ministre propose « un bon équilibre entre les questions de société, économiques, et la restauration de l'autorité de l'État », assure-t-il.

Sarkozy devant Juppé

 

Parmi les défis à relever, François Fillon devra « ramener le FN à son étiage normal de parti d'extrême droite : 5 % des voix », poursuit Xavier Beck.

Sa ville a accueilli un bureau de vote, où se sont exprimés les habitants d'Eze, de La Turbie et de Cap-d'Ail, donc. Quelque 12,5 % des inscrits sur les listes électorales dans ces trois communes se sont exprimés au Château des Terrasses. « Un bon chiffre », commente le maire de Cap-d'Ail. Les scores se situent dans la moyenne départementale : 39,84 % pour François Fillon, 35,42 % pour Nicolas Sarkozy, 19,82 % pour Alain Juppé au bureau de la ville. Dans les Alpes-Maritimes, François Fillon remporte 40,78 % des voix, Nicolas Sarkozy 34,25 %,Alain Juppé 18,97 %. Comme dans le reste du département, l'ancien président de la République devance le maire de Bordeaux.

Les chiffres de participation sont de bon aloi, en vue de la présidentielle de 2 017.

Même si Cap-d'Ail, comme le reste des Alpes-Maritimes, est un fief LR : 67,4 % des voix étaient revenues à Nicolas Sarkozy, au second tour de l'élection présidentielle de 2012, au-dessus de son score départemental de 64,31 %.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.