Bernard Pasquier cède sa place à Philippe Brunner pour les prochaines élections nationales à Monaco

Empêché pour des raisons professionnelles, Bernard Pasquier cède sa place de candidat de la liste d’Union nationale au Dr Philippe Brunner, chef de service au CHPG.

Article réservé aux abonnés
Joëlle Deviras Publié le 08/11/2022 à 07:45, mis à jour le 08/11/2022 à 09:38
Philippe Brunner, nouveau candidat de la liste Union Nationale Monégasque. Photo Conseil national

L’Union Nationale Monégasque se fait sans Bernard Pasquier mais avec Philippe Brunner.

Devant se conformer à de nouvelles exigences de régulation en lien avec son activité professionnelle, le candidat n’est pas en mesure de maintenir sa candidature aux élections nationales du 5 février pour raison d’incompatibilité. Pour la cheffe de file Brigitte Boccone-Pagès: "La décision de Bernard Pasquier de se conformer aux règles qui viennent de lui être indiquées l’honore, même si nous regretterons son apport à nos réflexions. Notre équipe, qui a déjà bénéficié de ses éclairages en matière économique et financière, saura utiliser différemment ses compétences."

"Ses compétences sont un atout"

De son côté, Bernard Pasquier regrette de devoir renoncer à se présenter. "Je continuerai de soutenir la liste d’union avec enthousiasme, parce que je crois que c’est utile pour Monaco et pour les Monégasques."

Et d’ajouter concernant le nouveau colistier Philippe Brunner: "Ses compétences, reconnues bien au-delà de nos frontières, sont un atout considérable pour notre équipe, alors que les sujets de Santé publique demandent une approche de haut niveau, avec l’objectif de pérenniser notre modèle social."

Philippe Brunner, 63 ans, est chef du département de Radiologie interventionnelle au Centre hospitalier Princesse-Grace. Il se présentera aux Monégasques lors de la grande réunion publique organisée ce lundi 14 novembre à 18 h 30 au Grimaldi Forum, avec présentation de toutes les candidates et tous les candidats de la liste entière de l’Union.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.