Rubriques




Se connecter à

Après la publication d'une photo intime sur son profil Facebook, le maire d'Hyères s'explique

Jean-Pierre Giran se dit victime d'un piratage de son compte Facebook, après que sa photo de profil a été modifiée. Pendant quelques minutes, on pouvait en effet voir un selfie de l'édile, nu dans une salle de bains.

P.-H.C. Publié le 13/01/2022 à 10:38, mis à jour le 13/01/2022 à 11:37
"Ça fait 30 ans que je suis élu, je n’ai jamais connu ça!", s'inquiète Jean-Pierre Giran, maire d'Hyères. Photo Hélène Dos Santos

Des photos de Jean-Pierre Giran, les Hyérois en ont vu des dizaines s’afficher sur les murs de la ville lors de ses campagnes… sans s’en émouvoir. Depuis quelques jours pourtant, une nouvelle, publiée sur un autre mur - et glissant depuis sur les messageries électroniques - fait largement parler d’elle.

En ce début d’année, les "amis" qui suivent le maire d’Hyères sur Facebook ont en effet eu la surprise de voir qu’il avait changé de photo de profil. En lieu et place d’un classique portrait, le compte privé de Jean-Pierre Giran a présenté brièvement un cliché - tout aussi privé - du maire dans le plus simple appareil, prise par lui-même dans le reflet d’un miroir de salle de bains.

Le résultat d’un "piratage", explique, furieux et gêné, l’ancien député, qui souhaite parler le moins possible de cette affaire pour ne pas lui faire de publicité. Selon lui, après plusieurs boîtes mail de la commune qui avaient été piratées (ainsi qu’une adresse mail pour l’envoi de message de promotion de la campagne d’Eric Zemmour), ses comptes personnels ont été la cible de hackers.

"Un vrai sujet d'inquiétude"

"C’est ma fille qui s’est aperçue que ma photo de profil avait changé, grince Jean-Pierre Giran, assurant être lui-même "incapable" de faire cette manipulation. "Et j’aurais été fou de le faire avec une photo de ce type!" Sur l’image, il n’y a pas que l’absence d’écharpe tricolore qui surprend.

 

Même si, selon lui, le "selfie nude" n’est resté en ligne que quelques minutes, des captures d’écran ont été réalisées, assurant depuis une petite notoriété au cliché, rappelant que l’île du Levant est un bastion hyérois.

"Ce type de dérive est un vrai sujet d’inquiétude", soupire pourtant Jean-Pierre Giran, en indiquant avoir porté plainte mais sans grand espoir de voir la procédure aboutir. "Quand la justice n’a pas les moyens de fonctionner, que la logique des réseaux sociaux vous conduit plutôt à vous taire qu’à répondre pour ne pas faire monter la mayonnaise, et que la Covid vous prive de toute tribune, qu’est-ce que vous faites?"

"Ça fait 30 ans que je suis élu, je n’ai jamais connu ça!" ajoute-t-il, en se disant persuadé qu’une "officine fonctionne" avec comme seul moteur "la haine". "C’est angoissant, parce que vous vous demandez jusqu’où ça peut aller."

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.