“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Affaire des sondages: l'appel mis en délibéré le 2 février 2015

Mis à jour le 02/12/2014 à 08:40 Publié le 01/12/2014 à 13:39
Jean-François Robillon entouré de ses avocats Olivier Marquet et Franck Michel (à droite) à la sortie de l’audience en juin dernier.

Jean-François Robillon entouré de ses avocats Olivier Marquet et Franck Michel (à droite) à la sortie de l’audience en juin dernier. Michaël Alesi

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Affaire des sondages: l'appel mis en délibéré le 2 février 2015

La Cour d'Appel de Monaco a examiné ce matin l'affaire des sondages. Elle l'a mise en délibéré au 2 février.

La Cour d'Appel de Monaco a examiné ce matin l'affaire des sondages. Elle l'a mise en délibéré au 2 février.

Pour mémoire, Jean-François Robillon et Jean-Sébastien Fiorucci (qui s'est finalement désisté) étaient mis en cause dans l'affaire concernant la réalisation de sondages il y a deux ans.

>> LIRE AUSSI. Affaire des sondages à Monaco: les commanditaires condamnés à 2.500€ d'amendes


Le reportage complet sur iPad ou sur le Journal en ligne

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.