“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Pas de répit pour les bénévoles du CBM

Mis à jour le 07/10/2016 à 05:03 Publié le 07/10/2016 à 05:03
Le CBM porte les couleurs de la Principauté à travers le monde.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Pas de répit pour les bénévoles du CBM

« Ils sont la cheville ouvrière du club, sans eux rien ne serait possible ». Marc Costa, le président du Club Bouliste Monégasque ne tarit pas d'éloges sur ses bénévoles qui œuvrent tout au long de l'année à la réussite des nombreuses manifestations organisées par le club sur ses superbes installations, au sommet de l'espace Saint-Antoine.

Il faut avouer qu'il y a de quoi s'occuper pour quiconque manquerait d'occupation car il se passe toujours quelque chose au CBM. Le programme est tellement chargé qu'il devient difficile de prévoir d'autres activités. « Tous les bénévoles qui travaillent à mes côtés sont des gens formidables. Il est vrai que je leur demande beaucoup mais il faut croire qu'ils en redemandent car ils répondent toujours présent dès que je les sollicite », poursuit Marc Costa, « et pourtant, je ne les ménage pas. Lors de l'organisation des gros évènements comme ceux qui se profilent, je suis obligé d'avoir une organisation quasi-militaire pour que tout fonctionne au mieux. »

évènements prestigieux

Le mois d'octobre risque de ne pas être de tout repos pour son armée de volontaires qui va être soumise à rude épreuve. Les festivités débuteront le 17 avec le championnat d'Europe vétérans, suivi de l'incontournable Challenge Costa, avant de se clôturer, à la fin du mois, par le championnat d'Europe des Jeunes.

Rendez-vous compte : 29 pays représentés, 180 repas à prévoir midi et soir, plus de 600 nuitées à gérer sans parler de la logistique, des transports, de l'accueil… « Il n'y a pas de place pour l'improvisation. Nous devons être parfaits dans tous les domaines, il y va de l'image de la Principauté », avance le président. « Les bénévoles doivent être fiers du travail qu'ils réalisent pour porter haut les couleurs monégasques comme ils le font tout au long de l'année en contribuant à la renommée du club. » Les journées vont être longues mais la convivialité, l'ambiance festive, la cohésion et la fierté du travail accompli pour l'amour du sport donneront à toutes les petites mains du CBM le courage nécessaire pour accomplir à nouveau de grandes choses. Ce n'est pas pour rien que le Club Bouliste Monégasque fait partie des deux meilleurs clubs d'Europe depuis maintenant six ans.

Le plaisir d'être ensemble et d'œuvrer pour une même cause.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.