“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

VIDEO. Scooter des mer, toboggan géant... En vacances, Cristiano Ronaldo s'éclate sur la Côte d'Azur

Mis à jour le 21/06/2019 à 15:17 Publié le 21/06/2019 à 13:26
Pas mal les abdos de Ronaldo dans la baie de Villefranche-sur-Mer.

Pas mal les abdos de Ronaldo dans la baie de Villefranche-sur-Mer. Photo capture Instagram Cristiano

VIDEO. Scooter des mer, toboggan géant... En vacances, Cristiano Ronaldo s'éclate sur la Côte d'Azur

La star du football est venue passer quelques jours de vacances en famille sur la Côte d'Azur et profité de la baignade du côté de Villefranche-sur-Mer.

Un titre de champion d'Italie avec la Juventus de Turin et la première Ligue des Nations avec le Portugal, la saison de football à rallonge de Cristiano Ronado a été, encore une fois, prolifique.

Et cela valait bien quelques jours de vacances.

La star a d'abord fait une petite virée en famille en Grèce avant de venir goûter les joies et le luxe de la Côte d'Azur.

Sur son compte Instagram, Ronaldo a d'ailleurs partagé un cliché et une vidéo où il profite et s'éclate dans les eaux de la baie de Villefranche-sur-Mer.

Tout abdos dehors (pas mal le gars) à bord d'un méga yacht, le Portugais a fait du scooter des mers et retrouvé son âme d'enfant en glissant sur le toboggan géant pour un plongeon dans la grande bleue.

Dure dure la vie du quintuple Ballon d'or...

Voir cette publication sur Instagram

Enjoy the view 🧜🏼‍♂️😉👌🏻

Une publication partagée par Cristiano Ronaldo (@cristiano) le

à partir de 1 €


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct