Rubriques




Se connecter à

"Pourquoi? Il n’y a même pas la mer par ici!" L’arrivée de Georges Clooney à Brignoles fait causer sur le marché

Depuis quelques jours, c’est officiel: l’acteur Georges Clooney va devenir propriétaire d’un domaine situé sur la commune. Comment les Brignolais envisagent la cohabitation avec leur nouveau voisin?

Romain Alcaraz Publié le 08/05/2021 à 12:59, mis à jour le 08/05/2021 à 12:59
La venue de la star hollywoodienne à Brignoles provoque des réactions diverses. Photo R. A.

So what? Voilà résumée la position de l’écrasante majorité des personnes interrogées ce samedi 8 mai sur le marché de Brignoles.

Pour de nombreux autochtones, l’acquisition par George Clooney d’un domaine en périphérie de la cité des Comtes de Provence ne provoque rien d’autre qu’un étonnement passager.

Pour autant, si le sujet fait sourire, il ne faut pas insister beaucoup pour que les Brignolais prennent la parole. Extraits choisis…

 

Tchoi, vendeur d’olives

"Si sa femme est avec lui, oui, ça me fera plaisir de le servir! Plus sérieusement, c’est sûr que c’est surprenant. On en parle sur le marché. Si ça permet d’attirer des touristes, c’est tant mieux."

Martine, devant un stand de fruits et légumes

"Je ne suis pas très intéressée par le monde des célébrités. Je ne suis pas du genre à être une groupie. Alors, franchement, sa venue, ça ne me touche pas personnellement, donc ça ne me fait pas grand-chose."

Alicia, Morgan, Téana et Céleste, jeunes Brignolais

"C’est fou! Comment? Pourquoi? Il n’y a même pas la mer par ici! Après, il est à un coup d’hélico de son copain Brad Pitt, alors peut-être que ça joue… En tout cas, c’est rigolo que ça tombe sur Brignoles, une ville pas très connue. On a hâte de le croiser!"

Mallaury et Alex, vendeurs de fraises

"On espère qu’il viendra nous prendre des fruits, c’est sûr! Mais pour parler franchement, ça ne nous fait ni chaud ni froid. Comme lors de l’arrivée de Brad Pitt et Angelina Jolie à Correns, ça va vite devenir une petite anecdote qu’on sortira aux repas de famille. Mais la probabilité de le voir sur le marché est quasi-nulle…"

René le boucher

"Pour moi, c’est un homme comme les autres. Pas question de lui offrir un saucisson, avec le pognon qu’il a! De toute façon, ce n’est pas lui qui viendra faire ses courses. Pourquoi il vient selon moi? C’est un rapprochement avec ses collègues. Et il faut reconnaître qu’il fait bon vivre à Brignoles."

 

Fabrice, son client

"Je suis venu exprès pour le voir, 250km, il n’est pas venu (rires)!"

Roger, près du stand de fruits de mer

"Il paraît que c’est bientôt son anniversaire [en réalité, c’était jeudi dernier, NDLR]. On va attendre l’invitation, 60 ans, ça se fête!"

Michelle, retraitée

"Je l’aime bien en tant qu’acteur. Je le trouve très bien, je regarde beaucoup de ses films. Après, lui, je ne le connais pas. S’il devient célibataire? Non, moi, j’ai mon mari, ça me suffit! C’est vrai qu’il est attirant, mais vous savez, les célébrités, j’en ai déjà vu. J’habitais Paris, et je suis tombée un jour sur Roger Pierre et Jean-Marc Thibault: je ne me suis pas précipitée dessus!"

Roméo, au stand de café

"Va-t-il prendre un Nespresso ici? En tout cas, ce qui est sûr, c’est que je lui offrirais un café s’il vient. Il faut dire qu’il a une belle gueule! Et plus sérieusement, je pense que c’est une bonne chose pour Brignoles. Ça va faire plaisir à plein de gens qui aiment cet acteur. Brignoles est en train de bouger, ça va appuyer les changements qu’on voit en ville."

Sandra, jeune maman

"J’aimerais bien travailler pour lui. Ce qu’il veut! Le café, les films, tout! C’est bien, je trouve, pour Brignoles. Avec le tourisme, ça pourrait même créer des emplois. En tout cas, s’il lit le journal, je lui fais des gros bisous! Et je suis célibataire… (rires)"

 

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.