Rubriques




Se connecter à

PHOTOS. Les people, malgré tout au rendez-vous de 2020 à Monaco

Pas de vagues de starlettes, Covid-19 oblige cette année, mais des people au travail ou mobilisés pour de bonnes causes sont venus jalonner le calendrier de la Principauté en 2020.

CEDRIC VERANY Publié le 25/12/2020 à 18:19, mis à jour le 25/12/2020 à 18:21

1- Claude Lelouch filme Charles Leclerc

Lelouch Photo Dylan Meiffret.

Certes, ce n’est pas une cuvée exceptionnelle en termes de fréquentation VIP, mais à faire le bilan, 2020 se défend bien.
Il faut dire que ça restera l’année où un monstre sacré du cinéma a posé ses caméras en Principauté et s’est choisi pour héros, une gloire de la Formule 1.

Claude Lelouch et Charles Leclerc en tandem sur la piste de Monaco. C’est l’image people de 2020. Apprenant l’annulation du Grand Prix, le cinéaste a accepté le pari de rejouer à Monaco sa folle traversée de Paris. À la place des rues de la capitale française qu’il sillonnait à toute berzingue en 1976, celles de la Principauté désertées un matin du mois de mai. Autre différence, au lieu d’être au volant, Lelouch s’est cette fois trouvé un pilote : Charles Leclerc, relevant le challenge de piloter une Ferrari SF90 Stradale, modèle hybride de l’écurie italienne, dont il est la vedette en Formule 1, à 240 km/h dans les rues de Monaco. Un bolide bardé de caméras pour ressentir à l’écran la sensation de vitesse et de l’asphalte brûlant.

La performance a été réalisée pour un court-métrage, baptisé Le Grand Rendez-Vous, dévoilé quelques jours plus tard sur Canal +. La séquence ne restera peut-être pas dans les annales du 7e art, mais elle demeure un symbole de ce 78e Grand Prix annulé… et une preuve qu’on peut arriver à monter des projets fous avec de la volonté. Un exemple supplémentaire ? Claude Lelouch s’est même offert la participation d’un figurant de choix au casting de son court-métrage : le prince Albert II himself !

2- Cecilia Bartoli baptise en chantant la place du Casino

Cecilia Bartoli Photo Alain Hanel/OMC.

Rien ne s’est passé comme prévu en 2020. Dans un monde sans la Covid-19, c’est Céline Dion, qui aurait dû en juillet dernier, inaugurer la place du Casino reconfigurée pour un méga concert en plein air. Mais la pandémie a contraint la chanteuse canadienne à ajourner sa tournée mondiale. Et son passage événement en Principauté.

Résultat : pas un concert de l’été en Principauté, où se pressent en temps normal les artistes internationaux. Ceci dit, sur la fin de la saison estivale, la Société des Bains de Mer a eu quand même la bonne idée de proposer à Cecilia Bartoli d’inaugurer musicalement la place du Casino. C’est ce qui s’est passé le 19 septembre pour quelques centaines de privilégiés venus applaudir la mezzo-soprano, qui s’est produit avec son orchestre des Musiciens du prince, enchaînant les robes de taffetas et paillettes débordantes comme les airs baroques d’Händel ou Rossini mêlés à quelques classiques populaires comme O Sole Mio ou Somewhere.

3- Didier Deschamps solidaire avec Beyrouth

Didier Deschamps Photo Jean-François Ottonello.

C’était le 19 août, Didier Deschamps, fidèle depuis 18 ans de l’association, remplit un container pour les « Amis du Liban », direction Beyrouth pour aider la ville ravagée par une explosion dévastatrice.
Une action discrète mais efficace, à l’image du sélectionneur de l’équipe de France de football.

 

4- Du glamour pour le gala des océans et de la santé planétaire

Le couple princier et ses invités du soir : Helen Mirren, Andy Garcia et Kate Beckinsale derrière les masques. Photo Jean-François Ottonello.

Face à la pandémie, le 24 septembre dernier, le prince Albert II avait fait le choix d’élargir les considérations du quatrième gala de sa fondation destiné à la question des océans en lançant le gala pour la santé planétaire. Un des rares, voire l’unique événement de l’année qui a permis de dérouler le tapis rouge (en l’occurrence une carpette bleu océan) pour accueillir de nombreux VIP sur les terrasses du Casino.

Une récompense pour Sting

Au total, 300 convives qui ont eu droit à un concert privé de Sting. Le chanteur a d’ailleurs reçu ce soir-là le prix spécial de la FPA2 pour son indéfectible engagement pour la préservation de la planète et des communautés autochtones, notamment en Amazonie.

Le glamour de la soirée était, lui, assuré par la présence d’un casting d’actrices et d’acteurs de premier choix : Helen Mirren, Sienna Miller, Andy Garcia et le ténébreux Johnny Depp, que quelques privilégiés auront aussi croisé le lendemain de la soirée dans les salles de la Villa Paloma, où il a visité l’exposition consacrée à Joan Miro.

5- Mike Horn fait escale en Principauté

Mike Horn Photo Jean-François Ottonello.

22 septembre : l’aventurier par excellence, Mike Horn fait escale en Principauté pour prêcher sa bonne parole environnementale dans le cadre de la semaine de la santé planétaire à Monaco. L’occasion de raconter ses périlleuses aventures en Arctique, qui comme souvent, ont failli lui coûter la vie. Mais il assure que la peur « est un compagnon de voyage ».

6- Rayane Bensetti tourne à Monaco

Rayane Bensetti Photo Jean-François Ottonello.

Il aura lancé la reprise des tournages en Principauté après le confinement. Incarnant un faux prince du Maroc qui tombe amoureux d’une fausse réceptionniste mais vraie riche héritière, Rayane Bensetti a été cette année le héros d’un téléfilm pour TF1 logiquement intitulé Il était une fois à Monaco pour rappeler le côté conte de fées en Principauté. Le film de Frédéric Forestier, diffusé le 2 novembre, aura captivé un peu plus de 3 millions de téléspectateurs.

 

7- Gad Elmaleh se produit au Grimaldi Forum

Gad Elmaleh Photo Jean-François Ottonello.

18 novembre : sur la scène du Grimaldi Forum, Gad Elmaleh, annonce quatre spectacles surprises pour le début du mois de décembre. Alors qu’il est impossible de remplir les théâtres en France, l’humoriste vient finir de rôder son nouveau one-man-show, devant le public monégasque.
Les places pour les quatre soirées se sont arrachées en quelques minutes.

8- Adriana Karembeu rend hommage aux infrimières

Adriana Karembeu Photo Cyril Dodergny.

Le 3 décembre : Adriana Karembeu organise une distribution de masques en Principauté en hommage aux infirmières pour fêter le bicentenaire de la naissance de Florence Nightingale. Et attirer l’attention sur la profession. Selon les chiffres de l’OMS, il manque 6 millions d’infirmières dans le monde aujourd’hui.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.