“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

PHOTOS. Le Martinez dédie deux suites du palace cannois à Isabelle Huppert et Thierry Frémaux

Mis à jour le 08/06/2021 à 07:26 Publié le 08/06/2021 à 07:15
CANNES, le 07/06/2021, L'hôtel Martinez ouvre une suite majestueuse au dernier étage, portant le nom d'Isabelle HUPPERT et de Thierry FREMAUX, délégué général du Festival de Cannes. Un shooting photo a été organisé en leur présence. ICI: Isabelle Huppert et Thierry Frémaux papier Alexandre CARINI (MaxPPP TagID: maxmatinarch670226.jpg) [Photo via MaxPPP]

CANNES, le 07/06/2021, L'hôtel Martinez ouvre une suite majestueuse au dernier étage, portant le nom d'Isabelle HUPPERT et de Thierry FREMAUX, délégué général du Festival de Cannes. Un shooting photo a été organisé en leur présence. ICI: Isabelle Huppert et Thierry Frémaux papier Alexand... Dylan Meiffret / Nice-matin

Monaco-matin, source d'infos de qualité

PHOTOS. Le Martinez dédie deux suites du palace cannois à Isabelle Huppert et Thierry Frémaux

L’actrice Isabelle Huppert et Thierry Frémaux, délégué général du Festival de Cannes, ont été invités à personnaliser deux appartements à leur nom au 7e étage du Martinez, le palace sur la Croisette.

Une terrasse de 400m2 baignée de lumière ensoleillée, avec vue panoramique sur toute la baie de Cannes. Notamment sur ce Palais et ses marches au tapis rouge, qui deviendra l’Olympe du cinéma d’ici un petit mois. D’où l’idée du Martinez de consacrer son 7è étage (surnommée aussi le 7è ciel) au 7è art, avec deux suites, pardon, deux "appartements", qui portent désormais le nom de l’actrice Isabelle Huppert et de Thierry Frémaux, délégué général du Festival de Cannes.

Signature, mais pas seulement! Car au-delà d’une petite carte d’accueil dédicacée, ces deux personnalités ont été invitées à personnaliser complètement l’espace spécialement conçu par l’architecte d’intérieur Pierres-Yves Rochon. "Il existait déjà des suites, on est parti sur cette base pour créer des appartements de 450m2 chacun, dédiés au cinéma, avec l’idée que le luxe ne doit pas être uniquement beau, mais aussi confortable".

CANNES, le 07/06/2021, L'hôtel Martinez ouvre une suite majestueuse au dernier étage, portant le nom d'Isabelle HUPPERT et de Thierry FREMAUX, délégué général du Festival de Cannes. Un shooting photo a été organisé en leur présence. ICI: Thierry Frémaux papier Alexandre CARINI (MaxPPP TagID: maxmatinarch670179.jpg) [Photo via MaxPPP]
CANNES, le 07/06/2021, L'hôtel Martinez ouvre une suite majestueuse au dernier étage, portant le nom d'Isabelle HUPPERT et de Thierry FREMAUX, délégué général du Festival de Cannes. Un shooting photo a été organisé en leur présence. ICI: Thierry Frémaux papier Alexandre CARINI (MaxPPP TagID: maxmatinarch670179.jpg) [Photo via MaxPPP] Dylan Meiffret / Nice-matin

Côté Frémaux, le noir et blanc se marient au style des années 1930. Avec un damier au sol qui n’est pas sans rappeler les pellicules de jadis, une salle de bains qui peut aussi évoquer une loge d’artiste. Sobriété épurée qui colle au style de l’homme, mais aussi du judoka dont une ceinture noire, voire un kimono, devraient également trôner en bonne place.

CANNES, le 07/06/2021, L'hôtel Martinez ouvre une suite majestueuse au dernier étage, portant le nom d'Isabelle HUPPERT et de Thierry FREMAUX, délégué général du Festival de Cannes. Un shooting photo a été organisé en leur présence. ICI: Isabelle Huppert papier Alexandre CARINI (MaxPPP TagID: maxmatinarch670224.jpg) [Photo via MaxPPP]
CANNES, le 07/06/2021, L'hôtel Martinez ouvre une suite majestueuse au dernier étage, portant le nom d'Isabelle HUPPERT et de Thierry FREMAUX, délégué général du Festival de Cannes. Un shooting photo a été organisé en leur présence. ICI: Isabelle Huppert papier Alexandre CARINI (MaxPPP TagID: maxmatinarch670224.jpg) [Photo via MaxPPP] Dylan Meiffret / Nice-matin

Côté Huppert, le beige et le doré sont de mise. "Chaque appartement doit refléter les goûts et couleurs de l’artiste, et s’adresser aux cinq sens", souligne Yann Gillet, sémillant directeur général du Martinez.

CANNES, le 07/06/2021, L'hôtel Martinez ouvre une suite majestueuse au dernier étage, portant le nom d'Isabelle HUPPERT et de Thierry FREMAUX, délégué général du Festival de Cannes. Un shooting photo a été organisé en leur présence. papier Alexandre CARINI (MaxPPP TagID: maxmatinarch670180.jpg) [Photo via MaxPPP]
CANNES, le 07/06/2021, L'hôtel Martinez ouvre une suite majestueuse au dernier étage, portant le nom d'Isabelle HUPPERT et de Thierry FREMAUX, délégué général du Festival de Cannes. Un shooting photo a été organisé en leur présence. papier Alexandre CARINI (MaxPPP TagID: maxmatinarch670180.jpg) [Photo via MaxPPP] Dylan Meiffret / Nice-matin
CANNES, le 07/06/2021, L'hôtel Martinez ouvre une suite majestueuse au dernier étage, portant le nom d'Isabelle HUPPERT et de Thierry FREMAUX, délégué général du Festival de Cannes. Un shooting photo a été organisé en leur présence. ICI: Pierre-Yves ROCHON, architecte d'intérieur, concepteur de la suite. papier Alexandre CARINI (MaxPPP TagID: maxmatinarch670181.jpg) [Photo via MaxPPP]
CANNES, le 07/06/2021, L'hôtel Martinez ouvre une suite majestueuse au dernier étage, portant le nom d'Isabelle HUPPERT et de Thierry FREMAUX, délégué général du Festival de Cannes. Un shooting photo a été organisé en leur présence. ICI: Pierre-Yves ROCHON, architecte d'intérieur, concepteur de la suite. papier Alexandre CARINI (MaxPPP TagID: maxmatinarch670181.jpg) [Photo via MaxPPP] Dylan Meiffret / Nice-matin

Après avoir dormi sur place dans la nuit de dimanche à lundi, histoire de donner corps et âme au lieu, Thierry Frémaux et Isabelle Huppert ont aussi prêté leur nez à Julie Massé, parfumeur chez Mane, afin de déterminer les essences olfactives qui se diffuseront dans chacun des appartements. Intitulé Isabelle est là (avec des notes de tubéreuse grassoise) ou Silence on tourne (feuille de figuier, cyprès, cèdre), "chaque parfum raconte une histoire, en fonction de la personnalité des intéressés". Des livres personnels, des photos, et une play-list composée de 70 morceaux viendront compléter cet "habillage" humain du mobilier. Sans oublier un menu room-service selon la recette des personnalités (fricassée de champignon pour Thierry Frémaux, œufs brouillés pour Isabelle Huppert).

Avec service de table dessiné et conçu par le chef étoilé Christian Sinicropi et Catherine, son épouse céramiste (sur le thème de la rose et de la féminité pour Isabelle Huppert, façon noir Soulages pour Thierry Frémaux). Voilà pour le bel apparat. Mais l’essentiel est bien que, le temps d’une nuit au moins, chaque occupant se sente telle une star privilégiée. Par la magie de Cannes, et du 7è art.

CANNES, le 07/06/2021, L'hôtel Martinez ouvre une suite majestueuse au dernier étage, portant le nom d'Isabelle HUPPERT et de Thierry FREMAUX, délégué général du Festival de Cannes. Un shooting photo a été organisé en leur présence. ICI: Thierry Frémaux papier Alexandre CARINI (MaxPPP TagID: maxmatinarch670183.jpg) [Photo via MaxPPP]
CANNES, le 07/06/2021, L'hôtel Martinez ouvre une suite majestueuse au dernier étage, portant le nom d'Isabelle HUPPERT et de Thierry FREMAUX, délégué général du Festival de Cannes. Un shooting photo a été organisé en leur présence. ICI: Thierry Frémaux papier Alexandre CARINI (MaxPPP TagID: maxmatinarch670183.jpg) [Photo via MaxPPP] Dylan Meiffret / Nice-matin
Thierry Frémaux: Eddy Merckx, Bertrand Tavernier, Bruce Springsteen...

Pour inaugurer sa suite, il a déjà enfilé le smoking du Festival, mais se garde bien de tout effet de manche."Cet appartement à mon nom, je le prends pour ma fonction, pas pour ma petite personne", relativise Thierry Frémaux, qui entend néanmoins jouer le jeu et apporter sa petite touche au lieu. Une ceinture noire de judo (son livre, Judoka, est récemment paru chez Stock), mais aussi une photo d’Eddie Merckx.

Côté bibliothèque, ce sera le livre du regretté Bertrand Tavernier (son mentor et ami de l’institut Lumière à Lyon), Amis américains, "parce que notre génération a aussi découvert le 7è art à travers le cinéma américain, et c’est aussi le credo du Festival et de la ville de Cannes que de leur souhaiter la bienvenue".

Côté musique, on se "balladera" aux rythmes latino-américains (il est très lié à l’Argentine) , arabo-méditérannéens, mais aussi aux sons de Bruce Springsteen ou aux chansons de Léo Ferré.

Une suite dédiée au cinéma, pour perpétuer le mythe de Cannes jusque dans sa chambre? "La mythologie de Cannes est inséparable de ses immenses paquebots que sont le Martinez, le Majestic ou le Carlton. Le palace contribue à l’aura de Cannes, où les stars sont avant tout des artistes, comédiens mais aussi réalisateurs dont le travail est sanctifié par la sélection officielle. Ce qui n’empêche pas les stars d’aller dîner discrètement et simplement dans un resto de l’arrière-pays, ou profiter du plaisir d’aller faire un tour dans les îles de Lérins. À Cannes, je ne vais pas dire que tout le monde se sent un peu star, mais il y a quelque chose d’une élégance, d’un bonheur éphémère durant deux semaines, auquel chacun, quel que soit son niveau et son poste, participe."

Et puisqu’on partage momentanément l’intimité de sa chambre, Thierry nous confie qu’Isabelle Huppert donnera une Master Class durant le Festival, ainsi que Pedro Almodovar sans doute.

On l’interroge sur son costume, digne d’OSS 117. Un signe pour le film de clôture du Festival? "Ça peut-être un signe…", sourit-il avec malice...

CANNES, le 07/06/2021, L'hôtel Martinez ouvre une suite majestueuse au dernier étage, portant le nom d'Isabelle HUPPERT et de Thierry FREMAUX, délégué général du Festival de Cannes. Un shooting photo a été organisé en leur présence. papier Alexandre CARINI (MaxPPP TagID: maxmatinarch670185.jpg) [Photo via MaxPPP]
CANNES, le 07/06/2021, L'hôtel Martinez ouvre une suite majestueuse au dernier étage, portant le nom d'Isabelle HUPPERT et de Thierry FREMAUX, délégué général du Festival de Cannes. Un shooting photo a été organisé en leur présence. papier Alexandre CARINI (MaxPPP TagID: maxmatinarch670185.jpg) [Photo via MaxPPP] Dylan Meiffret / Nice-matin
Isabelle Huppert et son beau portrait

Avec une vingtaine de films présentés au Festival, Isabelle Huppert est aussi l’incarnation parfaite de Cannes, Ville de cinéma.

"C’est un lieu que je connais bien, j’y suis venue de nombreuses fois dans toutes les circonstances, j’y ai monté les marches avec l’équipe d’un film, j’ai été jurée et présidente du jury, j’y ai remis la palme d’or, j’ai été maîtresse de cérémonie… Je suis attachée à cette ville à travers son Festival, mais le tournage de La caméra de Claire, réalisé pendant la quinzaine par Hong Sang-Hoo, m’a permis de découvrir d’autres quartiers, un autre visage de la cité."

Professionnelle et perfectionniste jusqu’au bout des ongles, l’actrice récompensée à deux reprises sur la Croisette (prix d’interprétation pour Violette Nozières en 1978 et pour La pianiste en 2001s’est impliqué avec attention dans la "personnalisation" de sa suite que pour la préparation d’un rôle sans doute.

"Il y aura sûrement beaucoup de livres car la lecture est très importante pour moi", annonce celle qui, une fois n’est pas coutume, ne figure pas au casting de la Sélection officielle 2021 mais investira la cour du palais des papes au Festival d’Avignon pour jouer dans La Cerisaie.

Pour ce qui est des vibrations musicales, Isabelle prévoit "une chanson de Pomme, William Sheller, Étienne Daho, et sans doute Bob Dylan, Leonard Cohen, Freddie Mercury, et puis du classique".

Un objet personnel? "C’est toujours difficile, car s’il est personnel, on n’a jamais envie de s’en séparer". Mais un magnifique portrait encadré » d’Isabelle, immortalisée durant le tournage de La dame aux camélias ("à moins que ce ne soit Madame Bovary") capte déjà toute la lumière. À l’image de son parfum, Isabelle est (bien) là...

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.