“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

PHOTOS. L’année 2020 dans le sillage de la famille princière à Monaco

Mis à jour le 24/12/2020 à 18:00 Publié le 24/12/2020 à 17:58
Au sortir du confinement, quand les activités populaires commencent à reprendre, la famille princière apparaît au balcon du Palais, pour célébrer la Saint-Jean.

Au sortir du confinement, quand les activités populaires commencent à reprendre, la famille princière apparaît au balcon du Palais, pour célébrer la Saint-Jean. Photos Ottonello/Dodergny/Meiffret

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

PHOTOS. L’année 2020 dans le sillage de la famille princière à Monaco

Autour du souverain, la famille princière s’est adaptée pour trouver l’équilibre en 2020 entre une situation particulière, la continuité de leurs actions et des traditions du pays.

C’est dans l’intimité du Palais, le 10 décembre dernier que le prince héréditaire Jacques et la princesse Gabriella ont soufflé leurs six bougies sur leur gâteau d’anniversaire. Habillés de pyjamas Disney comme en témoigne la photo postée sur Instagram par leur maman, la princesse Charlène. Une vie d’enfants de six ans, tout ce qu’il y a de plus normal.

À la différence près qu’en prenant de l’âge, les enfants du couple princier avancent pas à pas dans les obligations qui incombent à leur titre.

De leur présence pour la prise d’armes dans la cour d’honneur pour la Fête nationale, au baptême de la vedette de la police maritime du nom de la princesse Gabriella, les jumeaux auront cumulé les apparitions officielles, symbolisant aussi, l’avenir du pays. Et le salut militaire du prince héréditaire dans le sillage de son père, le prince Albert II, le 19 novembre dernier aura été un temps fort de la Fête nationale.

Une célébration particulière, dans une année particulière, où là Principauté aura tâché de maintenir ses traditions séculaires face à la pandémie. En attendant des jours meilleurs...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.