Rubriques




Se connecter à

PHOTOS. 16 septembre 2014, le jour où Michel Legrand a épousé Macha Méril à Monaco

C’était le 16 septembre 2014. Machal Méril et Michel Legrand se marient à Monaco, où ils ont élu domicile. A respectivement 74 et 82 ans, l'actrice et le compositeur créent la surprise, montrant qu'il n'y a pas d'age pour être heureux.

La rédaction Publié le 26/01/2019 à 10:41, mis à jour le 26/01/2019 à 10:43
Macha Méril et Michel Legrand après leur union à Monaco. Photo E.D

Ce matin là, c'est un couple fou amoureux d'ailleurs qui s'avance aux portes de la mairie de Monaco entouré d'une poignée de proches. Main dans la main, toute la cérémonie, ils montrent une complicité émouvante pour sceller leur amour, quarante ans après leur première rencontre.

C’était à Rio, au Brésil dans les années soixante pour un festival de cinéma. Une passion qui restera une brève idylle. Quatre décennies plus tard, quand leurs routes se croisent à nouveau, ils choisissent de ne plus se quitter et de célébrer cette union par le mariage.

>> RELIRE. Le célèbre compositeur et pianiste Michel Legrand est mort

 
Macha Méril et Michel Legrand après leur union à Monaco. Agence de Monaco Le mariage civil célébré ce matin en mairie de Monaco par le maire Georges Marsan et son adjoint Henri Doria du musicien Michel Legrand et de l'actrice Macha Méril autour de leurs témoins et amis... Photo E.D.

"C'est un plaisir d'unir des gens qui s'aiment à un age ou l'on fête généralement des noces d'or" leur avait lancé le maire de Monaco, officiant pour le couple ce 16 septembre.

Toute la noce avait ensuite déjeuné chez Joël Robuchon à l’hôtel Métropole Monte-Carlo avant de regagner Paris le lendemain, pour la suite de leur mariage, avec une cérémonie religieuse orthodoxe.

>> RELIRE. Les Azuréens rendent hommage à Michel Legrand sur les réseaux sociaux après l'annonce de son décès

Macha Méril et Michel Legrand, amoureux complices. Photo E.D.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.