“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Mort du journaliste Pierre Bénichou, ancien dirigeant de L'Obs et figure des "Grosses têtes"

Mis à jour le 31/03/2020 à 14:41 Publié le 31/03/2020 à 14:38
Pierre Benichou, ici en 2008 à Saint-Germain-des-Prés.

Pierre Benichou, ici en 2008 à Saint-Germain-des-Prés. Photo by Martin BUREAU / AFP

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Mort du journaliste Pierre Bénichou, ancien dirigeant de L'Obs et figure des "Grosses têtes"

Le journaliste Pierre Bénichou, qui avait occupé de hautes fonctions au sein du Nouvel Obs, avant de se faire connaître du grand public en tant que chroniqueur aux "Grosses têtes" sur RTL, est décédé dans la nuit de lundi à mardi, à l'âge de 82 ans, a annoncé son fils Antoine à l'AFP.

"Il s'est éteint dans son sommeil", à son domicile, et son décès n'est pas lié au coronavirus, a précisé Antoine Bénichou.

Né le 1er mars 1938 à Oran, Pierre Bénichou s'était lancé dans le journalisme après des études à la Sorbonne.

C'est en 1968 qu'il entre au Nouvel Observateur, d'abord comme rédacteur en chef adjoint, avant d'être nommé rédacteur en chef dix ans plus tard. Il devient directeur adjoint en 1985 puis directeur délégué de 1996 à 2005, avant de se retirer du journal, où il avait conservé le titre de conseiller spécial.

Il accède à la célébrité dans les années 1990, en devenant chroniqueur aux "Grosses têtes" de RTL. Sa gouaille truculente fait mouche et il devient un intervenant apprécié des auditeurs.

Il rejoint plus tard Laurent Ruquier sur Europe 1, qui l'intègre à sa bande de chroniqueurs dans diverses émissions de télé et de radio.

Il était ainsi revenu en 2014 dans les "Grosses Têtes" sur RTL, lorsque Laurent Ruquier en avait repris les commandes.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.