“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Les souvenirs de Zizi Jeanmaire à Monaco

Mis à jour le 20/07/2020 à 20:55 Publié le 20/07/2020 à 20:54
Illustration.

Illustration. Photos Archives Monte-Carlo SBM

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Les souvenirs de Zizi Jeanmaire à Monaco

L’iconique danseuse et meneuse de revue, disparue le 17 juillet dernier à l’âge de 96 ans, aura enflammé quelques fois les scènes de la Principauté, comme en témoignent les archives de la SBM.

Danseuse, chanteuse, meneuse de revue, icône du music-hall à la française, Zizi Jeanmaire, décédée le 17 juillet dernier à l’âge de 96 ans, aura marqué l’histoire du spectacle.

Forcément, la légendaire interprète de "Mon truc en plume" a rendu plus belles aussi, les soirées de Monte-Carlo dans les années soixante. Comme en témoignent quelques clichés d’époque sortis des archives de la Société des Bains de Mer, dont le plus ancien remonte à 1953.

Cette année-là, Zizi Jeanmaire était la star du gala de la Croix-Rouge monégasque, épicentre déjà des mondanités du pays.

En 1957, la danseuse et chanteuse expose ses longues jambes derrière le micro pour animer une soirée de fête sur la scène du Sporting d’été en Principauté, dont elle est une fidèle à l’époque.
En 1957, la danseuse et chanteuse expose ses longues jambes derrière le micro pour animer une soirée de fête sur la scène du Sporting d’été en Principauté, dont elle est une fidèle à l’époque. Photo Archives Monte-Carlo SBM
Zizi et son truc en plume, en 1962 à la Salle des Étoiles.
Zizi et son truc en plume, en 1962 à la Salle des Étoiles. Photo Archives Monte-Carlo SBM
En 1966, dans les coulisses de l’opéra Garnier dans les bras de Rudolf Noureev, qui vient de se produire avec le Royal Ballet de Covent Garden. Témoignage d’une époque du glamour de la Principauté.
En 1966, dans les coulisses de l’opéra Garnier dans les bras de Rudolf Noureev, qui vient de se produire avec le Royal Ballet de Covent Garden. Témoignage d’une époque du glamour de la Principauté. Photo Archives Monte-Carlo SBM

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.