“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Le prince Albert II s’offre un tour "propre" dans une voiture à pile à combustible pendant le Grand Prix de Monaco

Mis à jour le 30/05/2017 à 11:56 Publié le 30/05/2017 à 11:53
Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Le prince Albert II s’offre un tour "propre" dans une voiture à pile à combustible pendant le Grand Prix de Monaco

Ce n’est plus un secret pour personne: le Prince Albert II est le chef d’État le plus actif en matière de défense de l’environnement et de mobilité durable. La Fondation Albert II a d’ailleurs pour objectif, entre autres, de favoriser le développement des énergies renouvelables.

C’est donc naturellement qu’il a pris le volant de la toute nouvelle Honda Clarity Fuel Cell, fonctionnant sur une pile à combustible. Première berline tout confort de ce type, la Japonaise était révélée pour la première fois en Europe, et sur une piste de choix: c’est en ouverture du circuit que le souverain a pris place au volant, la princesse Charlène à ses côtés.

Un tour de piste on ne peut plus propre, puisque, selon le constructeur, il n’a donné lieu à aucune émission, satisfaisant ainsi les ambitions écologiques monégasques.

Après le Grand Prix, le Prince s’est rendu au traditionnel gala de clôture, où il a retrouvé la star du jour: Sebastian Vettel, qui a remporté l’épreuve au volant de sa Ferrari, devançant son coéquipier Kimi Räikkönen, offrant ainsi un doublé à l’écurie italienne. 

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.