Rubriques




Se connecter à

Jared Leto en vacances à Pampelonne

Après sa virée dans les Alpes-Maritimes en juin, l'acteur américain oscarisé a été aperçu à Pampelonne, pour une petite virée entre amis sur un "méga-yacht".

Laurent Amalric Publié le 04/07/2022 à 19:51, mis à jour le 04/07/2022 à 19:53
Photos JM Rebour

Le junky au bras en putréfaction de Requiem for a Dream, l'assassin bouffi de John Lennon dans Chapitre 27, la "Gueule d'Ange" de Fight Club, le frangin frappé de Nicolas Cage dans Lord of War, ou encore le personnage historique en jupette du Alexandre d'Oliver Stone, c'était lui!

Voici Jared Leto qui réapparaît chemise hawaïenne et chapeau de paille, mais plus que jamais look de Jésus-Christ Superstar, pour faire le show sur l’eau ce week-end à Pampelonne.

Une idylle varoise qui remonte à 2010

Après sa virée dans les Alpes-Maritimes en juin, l’Américain oscarisé repointe donc le bout de sa barbe à Ramatuelle, contrée qu’il fréquente depuis un premier passage tropézien en 2010, avant de devenir l’un des familiers de la presqu’île, jusqu’à investir en juillet 2014 le site historique de la Citadelle pour un concert hors du temps avec son groupe "métallisé" 30 Seconds To Mars.

Cette fois-ci, pures vacances pour l‘acteur-chanteur qui, s’il a légèrement bu la tasse au box-office avec son dernier film estampillé Marvel, Morbius, n’en revient pas moins sur les flots varois avec un méga-yacht, le Sirocco, pour des sorties entre amis, du port tropézien au Club 55, avec l’option "grand déjeuner" compris.

 

Quelle future transformation?

Durant l’après-midi, celui qui prend un malin plaisir à jouer avec son physique de rock star gravure de mode s’en est tenu à la pose "humoristique" en arborant, posté à l‘arrière du bateau, masque et tuba avant de plonger dans les eaux turquoise du golfe.

Sous quelle forme refera-t-il surface?

Légende photo 2 xxxxx. (Photo xxxxx)
(photo plate svp) Le Sirocco le long des quais tropéziens ce lundi. (Photo L.A.)

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.