“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Faada Freddy: "Monaco donne à chacun le droit de s'évader"

Mis à jour le 08/03/2017 à 11:46 Publié le 08/03/2017 à 05:18
Faada Freddy sera à Monaco le 1er avril prochain pour un concert exceptionnel à l’espace Léo-Ferré.

Faada Freddy sera à Monaco le 1er avril prochain pour un concert exceptionnel à l’espace Léo-Ferré. Photo Michael Alesi

Faada Freddy: "Monaco donne à chacun le droit de s'évader"

Artiste touche-à-tout à la voix d'or, Faada Freddy poursuit sa tournée française avec une date exclusive en Principauté. Travail sur la voix, passage à Monaco, il se confie sur ses projets

Faada Freddy nous rejoint dans le prestigieux hall de l'Hôtel de Paris, abordant un style reconnaissable entre mille : chapeau melon et dreadlocks, le chanteur sénégalais reste fidèle à lui-même. Révélé dans les années 1990 par le groupe "Daraa J Family", il s'est lancé en 2014 dans une carrière solo avec un premier album The Gospel Journey, et comme seul instrument, son corps.

Rencontre.

Reggae, gospel, blues: vous exploitez énormément de styles de musique différents. Quelles sont vos influences?
À la base, j’ai des influences soul puisque j’ai grandi avec la "soul music". J’écoutais les disques et les cassettes de mes parents à la maison. J’écoute beaucoup Aretha Franklin, Billie...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct