Rubriques




Se connecter à

Monaco en route pour les Jeux Olympiques (4/6) : Théo Druenne, le benjamin de la délégation

Ce mercredi, Monaco-Matin vous présente tout au long de la journée les six athlètes qui défendront les couleurs de la Principauté aux Jeux Olympiques de Tokyo, dès le 23 juillet. Quatrième épisode : le nageur Théo Druenne, 15 printemps au compteur et benjamin de la délégation.

Thibaut Parat Publié le 07/07/2021 à 16:09, mis à jour le 07/07/2021 à 11:16
Théo Druenne, âgé de 15 ans, est le benjamin de cette délégation monégasque. Photo Jean-François Ottonello

À Tokyo, le nageur Théo Druenne sera le benjamin de la délégation monégasque. À peine seize printemps, novice sur la scène internationale, mais déjà pétri de maturité.

« J’ai commencé les grandes compétitions cette année avec les championnats d’Europe à Budapest. Quand mon entraîneur m’a appris que j’avais été sélectionné aux Jeux Olympiques, je n’y croyais pas et je n’en reviens toujours pas d’ailleurs, raconte-t-il, encore ému aux larmes. C’est la plus grande compétition. Je donnerai le meilleur de moi-même sur place. »

 

Engagé sur le 1 500 mètres nage libre, Théo Druenne continue d’avaler des kilomètres à l’entraînement au centre nautique du stade Louis-II. Tous les jours, matin et soir. « Deux semaines avant les grosses compétitions, je nage au moins 10 km par jour puis, à l’approche du jour J, on diminue l’intensité de l’entraînement avec 4 à 5 km par jour. »

Ce mardi matin, l’adolescent monégasque se rendait à Rome pour les championnats d’Europe juniors (200 et 800 m nage libre). Un bon test avant de sauter dans le grand… bassin olympique.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.