“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les jeunes nageurs de l'ASM trustent les podiums à Rennes

Mis à jour le 07/08/2018 à 08:56 Publié le 07/08/2018 à 11:00
L'or pour le relais 4x100m 4 nages (Romain Vanmoen, Marcus Sainton, Adib Khalil, Nicolas Baille).	(DR)

Les jeunes nageurs de l'ASM trustent les podiums à Rennes

Lors des championnats de France de natation (filles 15 ans et moins, et garçons 16 ans et moins) qui se sont déroulés dans le grand bassin de Bréquigny, à Rennes, l'AS Monaco a frappé un grand coup.

 Les jeunes pousses de Michel Pou ont raflé la bagatelle de six médailles.

"C'est une performance de choix pour nos nageurs", souligne Yvette Lambin-Berti, présidente de l'AS Monaco.

"Il faut saluer le travail inlassable de Michel Pou qui, chaque jour au bord du bassin, lors des entraînements, permet à cette jeune génération de s'inscrire dans une logique de progression."

Romain Vanmoen a décroché la première médaille (bronze) sur le 400 m 4 nages (chrono de 4'35''48). Marcus Sainton lui a emboîté le pas - et de quelle manière ! - en devenant champion de France du 100 m brasse (1'03''62).

Un Marcus Sainton décidément très en verve qui allait faire coup double, avec l'or, sur le 200m brasse (2'17''64) et se parer d'argent sur le 50m brasse (29''70). Trois médailles au final à lui tout seul!

L'AS Monaco 4e club français sur 350

Les relais "rouge et blanc" ont apporté eux-aussi leur lot de médailles. Le 4 x 200 m nage libre (Jean-Nicolas Colomb, Romain Vanmoen, Nicolas Baille, Adib Khalil) est monté sur la 3e marche du podium (7'53''97). Le 4 x 100 m 4 nages (Romain Vanmoen, Marcus Sainton, Adib Khalil, Nicolas Baille) a obtenu ni plus ni moins que l'or (3'55''60).

Derrière ces six médailles, les belles performances de l'ensemble des nageurs monégasques doivent être mises en exergue.

À titre individuel, les résultats et les qualifications des garçons et des filles pour les finales, dans les diverses courses du championnat - et quand bien même ils ne sont pas montés sur le podium -, ont en effet permis au club de la principauté de terminer quatrième club français.

Plus de 920 nageurs étaient présents, venus de 350 clubs. Laeticia Antunes Da Costa (14 ans, 7e du 200m nage libre) et Tifenn Bertaux (nage libre et papillon) apportant leur pierre à l'édifice de ce joli tir groupé.

A Rennes, l'AS Monaco était également représenté lors du Critérium national promotionnel d'été. Lisa Flori (3e de la finale B du 50m papillon), Pauline Viste (1e du 50m nage libre, 2e du 100m nage libre en finales A), Julien Morais-Santos (2 finales B) et Emilien Puyo (15 ans, qui a amélioré de plus de 5 secondes son temps sur le 200m papillon) sont venus compléter cette belle moisson de résultats de l'AS Monaco natation dans l'Ouest de la France.

"Il y a eu une belle dynamique de réussite présente sur les cinq jours de compétition. La compétitivité de nos sportifs en recherche permanente d'excellence doit être soulignée.

Le bilan est de 22 places en finale dont 12 finales A et près de 75% d'amélioration de performances.

L'autonomie dans la gestion du temps, de l'attente, de la concentration, de la récupération... Trois éléments essentiels dans une quête de performance", conclut l'entraîneur Michel Pou.


La suite du direct