“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

70 enfants formés au sauvetage en mer

Mis à jour le 26/06/2018 à 05:05 Publié le 26/06/2018 à 05:05
Sur la plage du Larvotto hier matin, le champion olympique Alain Bernard avait enfilé le maillot de l'instructeur.

Sur la plage du Larvotto hier matin, le champion olympique Alain Bernard avait enfilé le maillot de l'instructeur. Jean-François Ottonello

70 enfants formés au sauvetage en mer

Pour la troisième édition en Principauté du Water Safety Day, des collégiens ont participé hier à des ateliers pour appréhender l'eau. Avec un instructeur VIP : le nageur Alain Bernard

Il y a la plage, le soleil, la mer à température idéale. Mais pour les 70 collégiens de 11 à 13 ans des établissements Charles III et FANB engagés hier, ce n'était pas un avant-goût de grandes vacances. Mais plutôt une matinée éducative qu'ils ont vécu pour le Water Safety Day. Tous réunis pour ce rendez-vous par la fondation Princesse Charlène, soutien du centre de sauvetage aquatique et de plongée de Monaco de Pierre Frolla, qui coordonnait la journée.

« Cette édition se fait dans la même dynamique que les précédentes pour apprendre les gestes qui sauvent aux enfants », note Agnès Falco, secrétaire générale de la Fondation, qui organisait pour la troisième année consécutive ce Water Safety Day en Principauté.

En cinq ans, la fondation a enseigné les bases de la natation à quelques 500 000 enfants dans le monde.

Apprentissage sportif

Hier matin, sur la plage du Larvotto, l'apprentissage était sportif. Tracter une camarade avec une bouée de sauvetage depuis l'eau jusque sur la rive. Refaire le même exercice avec une planche de sauvetage à 50 mètres du bord, se familiariser aux gestes de la réanimation cardiaque.

À la manœuvre, le nageur Alain Bernard fait partie des instructeurs de la matinée. Comme le champion du monde de ski free-style Kevin Rolland ou l'humoriste Hassan de Monaco. « Je suis là pour les divertir », plaisante le comique, qui se souvient lui aussi, avoir appris à leur âge, « alors que j'étais élève au collège Charles III, les gestes qui sauvent avec la Croix-Rouge ». Une transmission de témoin - en quelque sorte - dans la bonne humeur. C'est le credo qui avait été choisi pour que les collégiens partent en vacances estivales avec dans leurs bagages, cette notion de secours marin.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct