“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

VIDÉOS. Lana Del Rey, Elvis Presley, Alain Souchon... Découvrez notre playlist qui rhabille

Mis à jour le 31/05/2020 à 17:20 Publié le 01/06/2020 à 12:34
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

VIDÉOS. Lana Del Rey, Elvis Presley, Alain Souchon... Découvrez notre playlist qui rhabille

Ah le vêtement, que l’on enfile ou que l’on ôte, qui réveille les souvenirs ou que l’on déchire… Dans la chanson aussi, le vêtement remporte un succès fou, sous tous ses aspects. Exemples…

Blue Suede Shoes, Elvis Presley

Un bon rock du King… Obligé. Et puis les shoes chez une fille... Même pas la peine d’en parler!

Pull marine, Isabelle Adjani

Le clip de Luc Besson, le texte de Gainsbourg et le regard d’Isabelle… Et on plonge avec elle pour toucher le fond sans trop savoir ce qui peut s’y passer…

Blue Jeans, Lana Del Rey

Amour toxique et rupture en jeans et chemise
blanche… Sobriété et efficacité vestimentaire dans son univers toujours sensuel et troublant. Rien à ajouter, juste à écouter…

Son bleu, Renaud

Hommage aux ouvriers des usines… Virés sur
l’autel du profit à 50 ans à peine. Qu’est-ce qu’il va faire de son bleu? C’est beau, avec la voix et les mots de Renaud.

Sous les jupes des filles, Alain Souchon

Du reggae pour dénoncer ce qui, avant #metoo, pouvait passer pour une plaisanterie. Mais pour Souchon, c’est déjà dénoncer, avec poésie, finesse et ironie, l’attitude du mâle supérieur! Et invite les femmes à ne jamais baisser les yeux.

Les Culottes grises, Lynda Lemay

Spleen et vague à l’âme autour de souvenirs d’enfance, de culottes transmises de génération en génération… Tout à la fois émouvant et drôle comme sait l’être la Canadienne qu’on appelait «l’échalote» enfant.

Ta marinière, Hoshi

 

Parce que my little girl kiffe ce titre moderne et enlevé, et moi aussi!


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.