Russe et ukrainien main dans la main, une image lourde de sens lors d'un concert du Philharmonique de Monte-Carlo

Un chef d’orchestre russe et un violoniste ukrainien saluant main dans la main: telle est l’image lourde de sens et de symbole qu’a applaudi, debout, le public de l’Auditorium Rainier III, dimanche lors d’un éblouissant concert donné par le Philharmonique de Monte-Carlo.

Andre Peyregne Publié le 24/10/2022 à 14:06, mis à jour le 24/10/2022 à 14:15
Le chef d’orchestre russe, Stanislav Kochanovsky, et le violoniste ukrainien, Valeriy Sokolov. Photo A.P.

Le chef d’orchestre russe s’appelait Stanislav Kochanovsky et le violoniste ukrainien Valeriy Sokolov.

Ces deux artistes se sont fraternellement unis dans l’une des plus belles interprétations qu’il nous ait été donné d’entendre du célèbre concerto du compositeur arménien Khatchatourian.

Cette œuvre exubérante symbolisait elle-même l’existence d’un pays – l’Arménie - qui est lui aussi victime, en ce moment, d’agressions territoriales. Sans doute faudrait-il accorder plus de considération aux messages de fraternité et de paix que savent nous envoyer les artistes !

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.