Rubriques




Se connecter à

La clarinettiste Bettina Aust avec Ars Antonina

L'association Ars Antonina, en partenariat avec le Musikrat du Gouvernement Allemand, a dernièrement invité, pour son premier concert de l'année au théâtre des Variétés, la talentueuse clarinettiste allemande Bettina Aust, accompagnée par son frère Robert, au piano.

La rédaction Publié le 29/01/2016 à 05:08, mis à jour le 29/01/2016 à 05:08
Bettina et Robert Aust. DR

L'association Ars Antonina, en partenariat avec le Musikrat du Gouvernement Allemand, a dernièrement invité, pour son premier concert de l'année au théâtre des Variétés, la talentueuse clarinettiste allemande Bettina Aust, accompagnée par son frère Robert, au piano. Tous les deux lauréats du prestigieux concours allemand Deutscher Musikwettbewerb.

Le programme était dense et exigeant. Bettina Aust a fait preuve d'une virtuosité sans faillee. Les Fantasiestücke de Schumann étaient rêveuses à souhait, le Tema con variazioni de Jean Françaix espiègle en diable. Bettina Aust a aussi interprété Intuizioni du compositeur niçois Alain Fourchotte, présent dans la salle.

 

Robert Aust a été un accompagnateur de talent et un brillant soliste. Son interprétation d'Après une lecture de Dante de Liszt était rigoureuse et ciselée. Le Premier livre des Images de Debussy démontrait le grand talent de ce pianiste.

Le concert s'est achevé en beauté avec la pétillante Sonata de Francis Poulenc pour clarinette et piano. Après une standing ovation méritée, ils ont offert au public un feu d'artifice avec le Scaramouche de Darius Milhaud.

Offre numérique MM+

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.