“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La chanteuse électro Suzane en concert à Beaulieu ce soir

Mis à jour le 06/06/2019 à 14:45 Publié le 14/06/2019 à 13:00
Derrière Suzane, il y a Océane: « Suzane n’est pas vraiment un personnage, c’est une espèce d’alter ego, la fille que j’aimerais être mais que je ne suis pas vraiment. »

Derrière Suzane, il y a Océane: « Suzane n’est pas vraiment un personnage, c’est une espèce d’alter ego, la fille que j’aimerais être mais que je ne suis pas vraiment. » Photo Pierre et Florent

La chanteuse électro Suzane en concert à Beaulieu ce soir

L’Avignonnaise de vingt-huit ans est, en peu de temps, passée du statut d’illustre inconnue à celui d’abonnée des festivals. Après le Printemps de Bourges et avant le Fnac Live à Paris ou les Vieilles Charrues de Carhaix cet été, on peut la voir ce soir à Beaulieu.

Elle n’a sorti que trois clips et vient à peine de présenter son premier EP mais elle cartonne déjà. Ses vidéos cumulent plus de cinq millions de vues sur YouTube, et la liste de ses concerts ne cesse de s’allonger.

De premières parties en petites salles, elle a su imposer ses chansons électro et son look d’enfer sur les plus grands festivals du pays, les Francofolies de la Rochelle (l’an dernier), le Printemps de Bourges (en avril) ou les Vieilles Charrues à Carhaix (cet été), pour ne citer qu’eux.

Suzane, on n’a sans doute pas fini d’en entendre parler.

Mais qui se cache sous ce joli prénom? Derrière Suzane, il y a Océane, une Avignonnaise de 28 ans. "Suzane, c’est mon nom d’artiste, je l’ai piqué à mon arrière-grand-mère. J’y suis liée émotionnellement, j’aime sa sonorité et son visuel, je l’ai simplement allégé d’un "n" pour me l’approprier."

Et question appropriation, Océane-Suzane sait y faire. Son truc à elle, c’est de marier les genres, d’ajouter sa touche. Elle aime la danse et le chant, la chanson française et l’électro, alors pourquoi choisir?

Jacques Brel et Daft Punk

Fan de Brel et de Barbara autant que de Daft Punk et de Vitalic, formée à la danse classique au conservatoire de la cité des Papes avant de tout envoyer valser pour les dancefloors de la capitale, Océane a fait de Suzane une artiste terriblement moderne.

Pile dans l’air du temps, celui qui fait tomber les cloisons entre les styles. "J’étouffais avec le classique, j’ai retrouvé un peu de liberté dans les clubs, j’ai découvert la musique électro. Je compose, j’écris, je danse, je chante, le projet Suzane réunit tout cela. À Paris, j’ai été serveuse, les gens que je voyais m’ont beaucoup inspirée pour écrire. J’aime bien dire que je suis une conteuse d’histoires vraies sur fond d’électro."

Suzane raconte les trentenaires insatisfaits, le harcèlement des filles dans la rue, les rêves secrets. Avec une diction soignée et une pointe d’accent du sud.

"On me le dit souvent, je ne m’en rends pas compte, mais j’assume! La Provence, c’est mes racines, je suis assez fière finalement, qu’on me parle de mon accent."

Pour décrire ses chansons électro, pour l’instant, on a envie d’évoquer Stromae, dont le nom lui revient d’ailleurs souvent aux oreilles. "C’est une très belle référence, on le connaît tous, il a cassé les codes et a influencé toute une vague de jeunes artistes. Je l’ai beaucoup écouté, mais pas davantage que Brel ou Piaf, qui m’ont nourrie avant. Stromae m’a permis d’oser, je crois. Quand je l’ai vu faire ses chansons de manière artisanale, je me suis dit que je pouvais essayer. Il y a un côté urbain aussi, dans ma musique. J’ai beaucoup écouté MC Solaar, Orelsan. Tout ce que je compose est très instinctif, le mélange des styles était évident pour moi."

Voir danser les gens

Instinctif, évident, et plutôt rafraîchissant. Après l’EP qui vient de sortir, Suzane planche déjà sur l’album. "Je n’ai pas encore de date mais je n’arrête pas d’écrire et j’ai plein d’autres chansons à faire découvrir, d’autres histoires à raconter."

Preuve en est, Suzane sur scène. Seule entre son micro et son synthé, elle assure une heure de concert survolté. "J’aime voir le public danser, en général, un concert de Suzane, c’est plutôt une heure de fiesta. Pour ceux qui aiment déjà mes chansons, il y en a plein d’autres à découvrir en live."


Suzane en concert.
Vendredi 14 juin, à 21h. Casino, à Beaulieu-sur-Mer. Tarif: 20€. Rens. 04.92.00.60.00.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.