Rubriques




Se connecter à

"J’ai écrit ce qui me faisait du bien": rencontre avec Anne Sila bientôt en tournée à Monaco, sur la Côte d'Azur et dans le Var

Après avoir gagné The Voice All Stars en octobre dernier, elle défend les couleurs de son dernier opus "A nos cœurs" à l’espace Léo-Ferré de Monaco samedi, puis elle sera dans le Var et les Alpes-Maritimes cet été.

Aurore Harrouis aharrouis@nicematin.fr Publié le 20/04/2022 à 15:00, mis à jour le 20/04/2022 à 19:10
Anne Sila. Photo Pierre Dal Corso

De belles boucles bien ondulées. "Elles ressemblent vraiment à celles qu’avait ma mère", souffle Anne Sila. Elles entourent désormais son joli visage. Sereinement. "Bien contentes d’être là désormais ", rit la chanteuse de 32 ans.

En 2015, elle s’était rasé la tête, après une sombre période de son existence et en référence à une croyance indienne selon laquelle les cheveux gardent en mémoire nos souvenirs... Elle apparaissait ainsi sur nos écrans dans The Voice. Robe pull argenté et voix dingue sur Je t’aimais, je t’aime et je t’aimerai de Francis Cabrel. Florent Pagny et Jenifer, retournés.

Depuis, celle qui sera à la fin de la semaine sur la scène de l’espace Léo-Ferré de Monaco a été Marie dans la comédie musicale de Pascal Obispo Jésus, de Nazareth à Jérusalem et prêté sa voix à Nala au récent film d’animation Le Roi lion. Avec son timbre délicat, son interprétation à fleur de peau et sa technique vocale incroyable, Anne Sila a encore planché sur trois albums, intégré la troupe des Enfoirés et participé à nouveau à The Voice, version All Stars qu’elle a remportée en octobre 2021.

Romantique et acide

"C’était un peu dingue, parce que je n’avais pas prévu ça. J’allais aider ma sœur à déménager, j’étais vraiment dans un autre trip! Finalement, je gagne et je m’aperçois qu’il y a énormément de promo, qu’on enchaîne. C’était nouveau, ça m’a autant fait plaisir que ça m’a fatiguée. Mais je suis ravie de cette expérience."

Une expérience d’autant plus dense qu’elle coïncidait avec la sortie de son dernier opus, A nos cœurs.

Une galette romantique piquée de textes pas si doux. La patte Anne Sila? "J’aime le côté un peu sarcastique. J’aime rire pour casser le côté très romantique que peut avoir la musique."

 

Cet album est né en plein confinement. Un temps durant lequel l’artiste a pu se poser...

"C’est un moment où je ne savais pas trop où aller, quoi faire dans ma carrière. Je me suis donc dit: ‘‘Anne, si jamais il n’y avait rien de possible mais que tu faisais quand même de la musique, qu’est-ce que tu voudrais faire à toi ?’’ J’ai écrit ce qui me faisait du bien et c’est toujours ça qui parle le plus aux gens... Et puis, j’avais envie que cet album mixe plusieurs styles."

Un nouveau duo avec Matt Simons

Il y a donc du jazz, comme sur ce morceau, très craquant, La Carte du tendre. "J’ai découvert le jazz en France mais je me suis améliorée aux USA", dit celle qui y a vécu plusieurs années.

Sur un titre, Göreceksin Kendini, Anne Sila chante en turc, la langue de son père. Une chanson qu’elle connaît "depuis l’enfance. C’est drôle parce que c’est une chanson écrite en Français à la base. Elle s’appelle Tu te reconnaîtras et grâce à elle, Anne-Marie David qui représentait le Luxembourg, a gagné l’Eurovision en 1973. La chanter en turc, c’est un clin d’œil à mon père qui fait de la musique aussi."

Entourée, l’artiste! Comme dans ce duo avec l’Américain Matt Simons, avec qui elle avait déjà chanté en 2016.

 

"Pourquoi chercher toujours plus loin, plus fort, différent quand il y a des choses qui se passent bien, simplement? J’ai proposé à Matt de refaire ce duo. Il a dit oui et ça m’a fait rire d’avoir deux duos à des périodes différentes!"

L’Azuréen Ben Mazué a lui aussi posé sa plume sur C’est quoi? "Je l’ai croisé il y a quelque temps. Je lui ai dit que je trouvais sa chanson 10 ans de nous magnifique. Puis on me propose C’est quoi? qui lui ressemblait beaucoup. videmment, j’avais envie de la chanter."

A nos cœurs contient aussi une reprise. Je reviens te chercher de Gilbert Bécaud, qu’Anne Sila aime et a chanté dans The Voice All Stars. Une évidence pour la chanteuse. "Je ne m’attendais pas à ce qu’il soit autant écouté et repris. Je crois que ça a touché les gens, les plus jeunes ne connaissaient pas forcément. C’est assez touchant parce que les gens parlent de Je reviens te chercher d’Anne Sila alors qu’évidemment c’est Bécaud! Mais si, à mon petit niveau, je peux faire découvrir des choses..."

"A Monaco, on a hâte de présenter les choses au public"

Transmettre les chansons, les idées, les émotions... C’est aussi ce que recherche Anne Sila. Samedi soir, sur les planches monégasques, elle retrouvera la scène. "Monaco, c’est un peu une date de chauffe. On va tester en vrai ce que l’on veut faire, on a hâte de présenter les choses au public... Ce sera un moment émouvant."

Anne Sila en concert.

> Samedi 23 avril, à 20h30, à l’espace Léo-Ferré à Monaco. Tarif: 32,20 euros.

 

Rens. 00.337.93.10.12.10.

> Vendredi 1er juillet, à 21h, au théâtre de Verdure du Broc. Tarif: 32,85 euros. Rens. www.directoproductions.com

> Samedi 9 juillet, à 21h30, au théâtre du Réal des Arcs-sur-Argens. Tarifs: 14,50/22 euros. Rens. www.lesnuitsdureal.com

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.