“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

"Golden Voices Monaco", une passerelle monégasque vers le concours "The voice"

Mis à jour le 21/09/2020 à 15:46 Publié le 21/09/2020 à 15:39
C’est autour de la jeune chanteuse Sami Amato Marsan que s’est montée l’association Mipac.

C’est autour de la jeune chanteuse Sami Amato Marsan que s’est montée l’association Mipac. Photo Dylan Meiffret

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

"Golden Voices Monaco", une passerelle monégasque vers le concours "The voice"

L’association monégasque de recherche de talents Mipac a été créée en février dernier, puis inaugurée au Stars’n’Bars. Elle recherche des talents à développer et à promouvoir.

Dans la salle Stardeck, au premier étage du Stars’n’Bars, le trac était palpable ce mercredi après-midi.
Pour son inauguration, l’association Mipac avait fait venir quelques jeunes talents afin de lancer la machine.

Sur la scène, des chanteurs et chanteuses de tous âges défilent, dans une ambiance de casting. Il ne manque que les fauteuils qui se retournent pour compléter le tableau.

La Mipac, Claire Amato Marsan l’a créée avec le cœur: "Ma fille de douze ans ne trouvait pas d’endroit pour se produire parce qu’elle est mineure. Le but d’un chanteur, ce n’est pas de rester dans sa salle de bains. Alors j’ai eu l’idée avec Norbert Proust, guitariste, et Vanina Acorina, présidente des Golden Voices Awards, de créer l’association Mipac en février."

En lien avec Cannes

Entre-temps, la Covid est passée par là. Mais ça n’a fait que retarder la jeune association dans sa mission, et Claire Amato Marsan est bien décidée à développer l’activité.

En créant Golden Voices Monaco, elle rejoint le réseau international des Golden Voices Awards, basé à Cannes, et parrainé par Bruno Berbères, directeur de casting de l’Eurovision, de diverses comédies musicales et de l’émission The Voice, à qui les Golden Voices ont déjà fourni plusieurs talents.

En attendant d’envoyer des talents devant les fauteuils rutilant de l’émission de TF1, Mipac compte bien organiser des cours, des concerts, pour leur permettre de progresser.

Le programme des activités et des lieux restent encore à définir, mais Norbert Proust, l’administrateur de l’association, est optimiste: "Nous avons la chance d’avoir de belles journées d’hiver, on ne va pas attendre le printemps pour se produire."

En attendant de voir les fauteuils rouges se retourner sur des candidats monégasques, on peut donc s’attendre à trouver des petits concerts aux quatre coins de la Principauté.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.