“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Ema et Rébécca, deux Azuréennes en finale de The Voice Kids ce samedi soir sur TF1

Mis à jour le 10/10/2020 à 17:07 Publié le 10/10/2020 à 17:02
Ema et Rébécca.

Ema et Rébécca. Photos DR et P. L

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Ema et Rébécca, deux Azuréennes en finale de The Voice Kids ce samedi soir sur TF1

Ema, onze ans, habitante de Cabris et Rébécca, Cannoise de dix ans, sont les deux talents de l’équipe de Patrick Fiori. Les deux petits prodiges s’affronteront ce soir, en direct, pour la finale sur TF1.

ema: "je m'entraîne tous les jours"

Ema.
Ema. DR

Huit jeunes candidats sont encore en lice pour remporter la finale de The Voice Kids, diffusée ce soir, à partir de 21h05, en direct sur TF1.

Amusante coïncidence, parmi les petits prodiges, deux Azuréennes qui font partie de la même équipe: celle de Patrick Fiori. Rencontre.

À quelques jours de la finale, Ema, onze ans, visionne à nouveau l’enregistrement de son passage dans l’émission, chez elle à Cabris.

« J’essaye de voir ce que je peux améliorer », explique la collégienne qui avait séduit les quatre coachs lors des auditions à l’aveugle. Le titre qu’elle interprétera lors de sa prestation samedi soir reste top secret. « Mais je m’entraîne tous les jours ! ». Avec son coach Patrick Fiori, avec sa prof de chant Vonny Marshall-Edwards, mais aussi toute seule !

Pour l’encourager, sa maman, Sabine, est en première ligne : « Je lui souhaite d’aller le plus loin possible. Elle est à sa place, elle prend beaucoup de plaisir mais elle en donne aussi ! Je savais qu’elle avait un sacré don, mais, en tant que maman, on n’est pas toujours objective. Ça me fait quelque chose de voir qu’elle touche autant de personnes... »

À commencer par son coach Patrick Fiori. « Je pensais choisir Soprano ou Jenifer, mais ce qu’il m’a dit m’a beaucoup ému et j’ai suivi mon instinct. »

Les mots du chanteur : « Si tu me fais confiance, je t’emmènerai là où tu as envie d’aller. » « C’est un homme de parole, sourit Sabine. On a senti sa sincérité, c’était un vrai coup de cœur ».

Aux portes de la finale, Ema a déjà tout gagné. « J’ai pris confiance en moi. Le plateau de télévision est très impressionnant la première fois. Mais quand je suis sur scène, j’oublie tout et je me donne à fond ! » Dans le public, ses proches mais surtout son papa, venu spécialement de Thaïlande pour l’occasion.

Et derrière le petit écran, ses camarades de classe – « tout le monde vient me féliciter et me poser des questions au collège » – mais aussi les membres de l’association Adrien, qui vient en aide aux enfants malades, et pour qui elle a spécialement chanté en visioconférence récemment.

« C’était très touchant de voir ce moment de partage, les enfants étaient très émus », commente la maman. Une carrière dans la musique ? « Si je peux, bien sûr ! », s’enthousiasme Ema qui se rêve également en policière scientifique.

En cas de victoire, la talentueuse jeune fille pourrait enregistrer un single ou un album. Verdict dans quelques heures !

Rébécca: "cette fois il y aura le vote du public"

Rébécca.
Rébécca. Photo P. L

C’est un soulagement pour Rébécca qui peut enfin laisser exprimer sa joie d’être en finale de The Voice Kids après des mois de secret

Sur le plateau du télécrochet, la collégienne de dix ans a une nouvelle fois convaincu son coach, Patrick Fiori, qui a donc choisi de l’emmener jusqu’à la finale. Toujours aussi pétillante et très pipelette, elle revient sur la demi-finale où elle a interprété You Raise Me Up accompagné de son violon et d’un chœur gospel.

« J’étais un peu stressée mais Patrick Fiori m’a souri et ça m’a détendu, raconte-t-elle. Le sourire d’une star, ça touche encore plus. »

C’est en famille et avec une copine qu’elle a regardé l’émission samedi dernier. Une prestation dont elle est fière, même si elle est très critique envers elle-même. « J’ai fait une petite faute à un moment, j’ai eu la voix fragile, analyse Rébécca d’un ton sérieux. Je n’aime pas trop m’écouter, je m’éloigne de la télévision pour ne pas voir les réactions des gens qui regardent avec moi ».

Sa prestation en a touché plus d’un. Depuis son passage, elle reçoit de nombreux messages d’encouragements et de félicitations sur les réseaux sociaux. L’idée d’être en direct devant des millions de téléspectateurs ne l’inquiète pas plus que ça.

« Ce soir, ça va être différent, poursuit Rébécca. Pas sur le plateau parce que j’aime être sur scène mais, cette fois, il y aura le vote du public. » La suite, elle ne la connaît pas encore mais ce qui est sûr c’est qu’elle veut enregistrer un album. « J’aimerais sortir mes chansons, avoue-t-elle. Pour l’instant, je les enregistre sur le dictaphone du téléphone de maman. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.