Rubriques




Se connecter à

"De grands talents au festival de musique de chambre" à Beausoleil

Beausoleil La 19e édition de ce rendez-vous musical débute samedi. Dans cet entretien, Alexandre del Fa, le directeur artistique, assure que des artistes de haut niveau seront présents

Propos recueillis par Joëlle Deviras Publié le 01/03/2017 à 05:17, mis à jour le 01/03/2017 à 13:06
Alexandre del Fa, directeur artistique du Festival de musique de chambre de Beausoleil. Michael Alesi

La musique, Alexandre del Fa la décline sous toutes ses formes. Sûrement parce qu'il l'aime sans limite. Aussi, chaque année, en mars, le directeur de l'école de musique ajoute à son emploi du temps de pédagogue, une autre fonction : celle de directeur artistique du festival de musique de chambre.

Depuis dix-neuf ans, son carnet d'adresses se remplit et ses contacts tissent des amitiés qui sont autant d'opportunités pour programmer de très belles formations et de grands artistes au théâtre Michel-Daner. Pas évident avec une enveloppe budgétaire de 30 000 euros pour payer les cachets, les nuits d'hôtel, les repas.

Aussi Alexandre Del Fa est-il heureux d'annoncer, notamment, la venue exceptionnelle du pianiste Ramin Bahrami le 18 mars.

 

Cette année, qui est votre tête d’affiche?
Ramin Bahrami, qui vient pour la première fois. Il est l’un des pianistes les plus intéressants dans l’interprétation de Jean-Sébastien Bach. Je ne l’ai encore jamais rencontré. Le contact s’est fait par l’intermédiaire du flûtiste Massimo Mercelli qui se produit le 11 mars avec I Fiati Associati, puis le samedi suivant, avec Ramin Bahrami.

Fébrile?
Je suis enthousiaste, fier mais aussi inquiet. Nous louons pour lui un Steinway à Nice. Rien que la location du piano pour une soirée nous coûte 1.000 euros… Nous voulons que les artistes se sentent bien et veillons du mieux que nous pouvons à leur accueil dès leur prise en charge à l’aéroport.

Est-ce vous qui choisissez les œuvres interprétées?
Non, je laisse à chaque artiste le soin de choisir ce qu’il veut jouer. Les spectateurs sont très curieux. Ils aiment être étonnés. Par contre, tous les spectacles doivent durer environ une heure et quart.

Tous présentés au théâtre Daner?
Oui. C’est vrai que l’on atteint vite la jauge maximale de 120 places; et ce d’autant que tous les concerts sont gratuits. L’année prochaine, nous devrions disposer d’une salle polyvalente pouvant accueillir 270 personnes. Mais rien ne dit que nous ne resterons pas au théâtre Daner; un lieu que le public apprécie.

Un public composé uniquement de Beausoleillois?
Absolument pas. Certains spectateurs viennent de Cannes, d’autres d’Italie.

Comment est né le festival?
Nous organisions auparavant des concerts au Devens. Et puis est venue l’idée de faire une saison en programmant des spectacles tous les samedis de mars, ce qui permet de fidéliser le public.

 

Vos concerts ont-ils toujours été aussi ambitieux?
J’ai commencé avec des artistes locaux. Et je me suis fait un réseau. J’essaie de diversifier les affiches afin que le public découvre de nouveaux talents. Ce sont des artistes de haut niveau. Nous avons de grands talents, chaque année, au festival de musique de chambre.

Vous semblez sortir du cadre strict appelé "musique de chambre"?
Le programme est assez original mais s’inscrit dans ce type de musique. Le 25 mars par exemple, le Beaux-Arts String trio jouera du Beethoven, qui est davantage connu pour ses grandes symphonies mais qui, comme la très grande majorité des compositeurs, a écrit pour des petites formations. La musique de chambre offre donc une diversité formidable pour le public.


Savoir +
- 19e Festival de musique de chambre, les 4, 11, 18 et 24 mars, à 20h30, au théâtre Michel-Daner. Entrée libre sur réservation et dans la limite des places disponibles. Contact: 04.93.78.87.00.
- A noter, dès à présent, le prochain concert de la programmation du service culturel de la mairie de Beausoleil, hors festival. Le trio Middelhoff, Morganti et Menci se produira le 29 avril, à 21 heures, au théâtre Michel-Daner. Les trois musiciens de jazz associent piano, trombone et saxophone ténor. Tarifs: 8 et 11 euros.
Réservations: 04.93.78.87.00; www.villedebeausoleil.fr

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.