“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Comment le pianiste Jean-François Zygel va redonner vie au cinéma muet à Monaco ce jeudi soir

Mis à jour le 25/10/2018 à 09:14 Publié le 25/10/2018 à 05:22
Le pianiste avait déjà mis en muique Le Fantôme de l'Opéra à Monaco.

Le pianiste avait déjà mis en muique Le Fantôme de l'Opéra à Monaco. Photo Alain Hanel/OpéraMC

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Comment le pianiste Jean-François Zygel va redonner vie au cinéma muet à Monaco ce jeudi soir

Le pianiste accompagnera, ce jeudi soir en la salle Garnier de Monaco, à partir de 21 heures, la projection du film de 1925 "La Veuve Joyeuse" d'Eric von Stroheim

Jamais deux sans trois! Deux années de suite, on a vu le pianiste Jean-François Zygel se glisser sous l'écran de la Salle Garnier et accompagner au piano les films muets du Fantôme de l'Opéra et de Faust. On a admiré son talent d'improvisateur, sa faculté d'inventer sur le champ des musiques que d'autres mettraient des semaines à composer.

Les deux fois on fut muet - comme le cinéma! - mais nous, c'était muet d'admiration !

Une pratique oubliée

Jean-François Zygel revient cette année. Il sera en compagnie d'une veuve. Oh, pas n'importe quelle veuve: la Veuve Joyeuse - le film muet d'Eric von Stroheim datant de 1925! C'est ce film-là qu'il accompagnera.

À l'époque des films muets, la pratique d'accompagnement au piano était courante dans les cinémas. Aujourd'hui, elle est bien sûr totalement oubliée.

Jean-François Zygel est l'un des rares à avoir ressuscité cette pratique musicale. En la matière, il est sans égal. Grâce à son piano, il redonne vie aux films muets.

Nul doute que la veuve ne sera pas seule à être joyeuse. Le public aussi!

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.