Rubriques




Se connecter à

Atteint d'un cancer au poumon, le chanteur Florent Pagny donne de ses nouvelles en vidéo

Le chanteur Florent Pagny, qui avait annoncé être atteint d'un cancer au poumon le 25 janvier sur ses réseaux sociaux, a publié une vidéo rassurante sur Instagram ce mardi 10 mai.

La rédaction Publié le 11/05/2022 à 11:18, mis à jour le 11/05/2022 à 11:15
video
Le chanteur populaire est apparu transformé. "Alors oui, j'ai un peu changé de look vu que c'est le traitement qui veut ça, mais ça va, je vais m'y faire et ça va passer." Capture d'écran Instagram/@pagny_officiel

Malgré sa transformation physique, due à la chimiothérapie, Florent Pagny va "très bien". Le chanteur de 60 ans, qui souffre d'un cancer au poumon, a annoncé ce mardi qu'il ne lui restait plus qu'une chimio à faire.

"Le protocole a plutôt bien marché puisque dès les deux premières chimio immunothérapies, ma tumeur qui était grosse comme un kiwi s'est transformée en une noisette", explique-t-il dans une vidéo publiée sur Instagram.

"Tout de suite, on a envoyé du lourd avec la radiothérapie et les chimio plus intensives. Quand tout ça sera un peu résorbé, on pourra savoir un peu plus les résultats mais on a très confiance."

Retour dès l'année prochaine

Florent Pagny s'est dit "très bien accompagné" par le corps médical et ses proches. Il a tenu à remercier les "milliers de messages et témoignages d'amour, de soutien, de bonnes ondes".

 

Optimiste, le chanteur a ajouté "finir les The Voice" puis la chimio, avant d'aller se "renforcer". "Si tout se passe bien, on se retrouve l'année prochaine pour terminer ce que j'ai commencé, ça s'appellera la tournée des 61."

Sa maladie l'a conduit à annuler la trentaine de concerts restants de sa tournée des 60 ans, qui devait s'étirer jusqu'en juillet 2022.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.