“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Le pilote monégasque Adrien Mare se qualifie pour le Dakar

Mis à jour le 07/06/2017 à 12:05 Publié le 07/06/2017 à 05:08
Adrien Mare a pour objectif de courir au rallye Dakar.
Je découvre la nouvelle offre abonnés

Le pilote monégasque Adrien Mare se qualifie pour le Dakar

Récemment, Adrien Mare, licencié au moto club de Monaco, s'est déplacé au Maroc pour participer au rallye de Merzouga, étape des « Dakars Series » nécessaire à la préparation du rallye Dakar.

En effet, pour décrocher un laissez-passer pour le Dakar, le coureur doit pouvoir terminer une de ses séries - la sélection étant de plus en plus pointue pour des raisons de sécurité.

Le Monégasque, qui a pour objectif de participer au Dakar, a profité de cette compétition pour tester sa nouvelle moto de rallye qui demande un certain temps d'adaptation. À l'issue d'une période de course très difficile, il est parvenu à se qualifier pour le Dakar en terminant à une excellente 20e place sur 90 motos et 5e Rookie sur 59.

Le rallye de Merzouga est réputé comme un rallye très technique. Des tracés avec 80 % de hors-piste dans les dunes de Merzouga, de longues traversées de dunettes et herbes à chameaux, des single track en montagne avec des passages typés trial, le fait d'avoir une moto avoisinant les 180 kg rendant la navigation très difficile.

Des mois de rodage entre Espagne et Hongrie

À cela s'ajoutent de nombreux changements de directions, de longs caps à suivre et de nombreux waypoints à trouver mais également une grande chaleur - avec des températures proches des 40 degrés ainsi que des tempêtes de sable rendant la visibilité quasi-nulle.

Le Monégasque ne compte pas s'arrêter là, il participera à la Baja d'Espagne en juillet, à la Baja de Hongrie en août et à la Baja du Portugal en septembre. De quoi bien maîtriser sa moto pour son objectif final.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.