“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Un gros orage de grêle s'abat sur le secteur de Monaco, la circulation paralysée

Mis à jour le 30/12/2020 à 16:39 Publié le 30/12/2020 à 15:59
Le sol s'est recouvert rapidement de grêle.

Le sol s'est recouvert rapidement de grêle. Photos Facebook / Chantal Calzolari

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Un gros orage de grêle s'abat sur le secteur de Monaco, la circulation paralysée

Vers 15 heures, un orage de grêle et neige fondue s'est abattu sur la Principauté et les communes autour entraînant de grosses difficultés sur le réseau routier.

Grosse orage et grosse galère en ce milieu d'après-midi mercredi du côté de Monaco.

En effet, vers 15h, un orage soudain de grêle et de neige fondue s'est abattu sur le secteur de la Principauté.

Des précipitations violentes et importantes qui ont surpris tout le monde et recouvert tout le réseau routier d'une couche blanche.

Résultat, le trafic est paralysé ou très difficile dans le secteur de Monaco, Cap d'Ail, La Turbie... d'autant qu'il y a actuellement beaucoup de monde en Principauté.

Vinci autoroute a d'ailleurs fermé l'accès dans les deux sens au tunnel A500 pour rejoindre ou quitter Monaco dès 15h15.

Des engins de déneigement venant de Nice ont pu remettre la chaussée en ordre et le tunnel A500 a rouvert vers 16h30.

Et si certains ont l'idée d'emprunter le réseau secondaire pour rejoindre l'A8 -qui n'est pas concernée par cette épisode météo- via la moyenne corniche notamment, mieux vaut oublier car la situation est tout aussi compliquée.

Meilleure chose à faire: patienter.

Photos Facebook / Chantal Calzolari
Dans le quartier de Fontvieille.
Dans le quartier de Fontvieille. Photo @Zarakilink/Twitter

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.