“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Malgré la vigilance orange, à Monaco, les crèches, écoles, collèges et lycées restent ouverts ce vendredi

Mis à jour le 19/12/2019 à 19:18 Publié le 19/12/2019 à 19:09
De fortes pluies sont attendues aujourd'hui.

De fortes pluies sont attendues aujourd'hui. Photo archives J.-F.O.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Malgré la vigilance orange, à Monaco, les crèches, écoles, collèges et lycées restent ouverts ce vendredi

Le gouvernement princier l'a annoncé ce jeudi en début de soirée: les établissements scolaires de la Principauté fonctionneront normalement ce vendredi, en dépit de l'épisode méditerranéen annoncé par Météo France et les décisions contraires prises par la préfecture de Alpes-Maritimes.

Toute la journée de jeudi, le département de l’Intérieur a tergiversé avant de décider quelles mesures préventives prendre dans la perspective de l’épisode méditerranéen attendu ce vendredi dans les Alpes-Maritimes. Alors que la préfecture du pays voisin décidait vers 15h d’ouvrir très grand le parapluie en décrétant la fermeture des écoles, collèges et lycées azuréens, le gouvernement princier hésitait toujours, en fin d’après-midi, sur les décisions à prendre.

De son côté, la Mairie de Monaco a pris le parti de fermer le Jardin exotique et le parc Princesse-Antoinette, toute la journée de vendredi. "On attend maintenant d’avoir l’avis du département de l’Intérieur avant de décider de fermer ou pas le marché de Noël", confie la Mairie. En fin d’après-midi, sans attendre cet avis, le maire de Monaco a décidé de fermer le village de Noël et la patinoire pour cette journée de vendredi.

Étonnante valse-hésitation

En début de soirée, le département de l’Intérieur faisait parvenir cette réponse ambiguë à Monaco-Matin: "Le gouvernement princier a pris la décision de maintenir ouverts les crèches et les établissements scolaires de la Principauté, tout en recommandant aux parents d’élèves ainsi qu’à toute personne résidant sur les communes limitrophes de suivre les recommandations prescrites par la préfecture des Alpes-Maritimes en matière de déplacement. Ainsi, aucune absence constatée demain ne saurait être pénalisée."

Cette valse-hésitation des autorités monégasques est d’autant plus étonnante que lors des intempéries du 23 novembre dernier, alors que la France était en alerte rouge et la population sommée de se réfugier chez elle, les participants à la No Finish Line étaient autorisés à courir sur la digue de Fontvieille. Une femme, emportée par une vague, a été grièvement blessée, et une dizaine d’autres personnes s’en sont tirées par miracle.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.