“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Jusqu’à moins 9 degrés dans le Var... Un record en avril

Mis à jour le 08/04/2021 à 15:10 Publié le 08/04/2021 à 14:20
Une grande partie du vignoble a été touchée, les dégâts sont en cours d’évaluation.

Une grande partie du vignoble a été touchée, les dégâts sont en cours d’évaluation. Photo doc DR

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Jusqu’à moins 9 degrés dans le Var... Un record en avril

Des températures négatives ont été relevées ce jeudi matin dans tout le département. Elles vont faire des dégâts sur la végétation et les cultures en plein développement.

Même si ce coup de froid était annoncé depuis plusieurs jours, sa vigueur surprend. Des températures négatives ont été relevées ce matin dans le département, et elles sont plus importantes que redoutées. Le mercure a frôlé les moins 10 degrés dans les secteurs les plus froids, comme moins 9,1 degrés à Trigance, moins 4 à moins 7 ailleurs, parfois moins 8 en Provence Verte et jusqu’à moins 2 dans certaines plaines littorales, selon le site Météo-Varoise, qui relève "des records pour avril".

"C’est une catastrophe pour le Var, il a gelé sur une grosse partie du vignoble" indique Laurent Grimaud, secrétaire général de la Fédération des syndicats d’exploitants agricoles, qui fait le tour de ses confrères pour recenser les dégâts. Il faudra entre 48 heures et quelques jours, pour les estimer selon les cépages et les zones géographiques.

Certains viticulteurs et arboriculteurs avaient anticipé, en réalisant des brûlages de paille autour de leurs vignes et de leurs cultures, pour essayer de protéger les bourgeons.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.