Rubriques




Se connecter à

Bientôt des épisodes de canicule à 50 degrés dans le Sud de la France? Décryptage d'un scénario qui n'a rien d'une fiction

Les Français suffoquent cette semaine avec des températures qui dépassent les 40 degrés. Difficile d’imaginer que le thermomètre pourrait un jour afficher dix degrés de plus. Et pourtant, les climatologues sont unanimes, la situation ne peut qu’empirer. Décryptage.

Amandine Collongette Publié le 16/06/2022 à 14:00, mis à jour le 16/06/2022 à 13:02
decryptage
Photo VLP

Un thermomètre qui affiche 50 degrés? Difficile à croire. Mais les prévisions des climatologues ne sont pas rassurantes.

Au Canada par exemple, en juin 2021, les températures ont frôlé les 50 degrés. Une situation que connaîtra la France, et bien avant 2050, assure Matthieu Sorel, climatologue à Météo-Fance: "L’actualité montre que nous sommes face à des phénomènes extrêmes. La question n’est pas de savoir si un jour les températures en France vont atteindre les 50 degrés, mais quand? La réponse malheureusement: très bientôt. Ce serait tout à fait possible dans les années qui viennent."

Quelles régions seront les plus concernées?

Toute la France ne sera pas impactée de la même manière. Selon Matthieu Sorel, climatologue à Météo-Fance, il n'y a aucun doute, le sud de la France sera plus touché: "Dans un premier temps, l’ensemble du pourtour méditerranéen sera frappé par ces températures extrêmes, sans oublier la Corse. Et dans un deuxième temps les Landes et les Pyrénées-Atlantiques.” 

Des nuits tropicales dans le Sud de la France

Les climatologues ne cessent de le répéter, les signes du changement climatique sont déjà là. Les vagues de chaleur se multiplient, sont plus intenses, plus précoces et en même temps plus tardives. Autre signe de ce dérèglement: les nuits tropicales. "Il faut s'attendre à ce que les températures ne descendent plus en dessous des 20 degrés la nuit. C’est déjà le cas par exemple à Nice. Ces nuits tropicales vont être de plus en plus en plus fréquentes. C’est tout à fait cohérent avec les stimulations climatiques et le rapport du Giec" analyse Matthieu Sorel, climatologue à Météo-Fance.

 

Mourir de chaud, des victimes du changement climatique en Inde et au Pakistan

Une canicule extrême a frappé l’Inde et le Pakistan en mars et en avril dernier. Avec des températures atteignant les 50 degrés. Des températures littéralement insupportables pour l’Homme. "On estime que la vague de chaleur de 2022 a causé au moins 90 décès en Inde et au Pakistan, et qu’elle a déclenché une inondation extrême des lacs glaciaires dans le nord du Pakistan et des feux de forêt en Inde", rapportent les scientifiques du World Weather Attribution.

En Inde et au Pakistan, cette canicule extrême a aussi provoqué d’importantes pénuries d’eau et des coupures d’électricité.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.