“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Vivendi lance le Canal+ des mobiles

Mis à jour le 06/04/2016 à 05:10 Publié le 06/04/2016 à 05:10
Lors de la conférence de presse de présentation de Studio + au MipTV de Cannes.

Lors de la conférence de presse de présentation de Studio + au MipTV de Cannes. MIPTV

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Vivendi lance le Canal+ des mobiles

Studio + proposera des séries pour smartphones et tablettes. Une des premières, Deep, sera tournée en juin à Monaco

C'est l'annonce majeure du MipTV, le marché international des programmes télé, qui se tient à Cannes jusqu'à demain : Vivendi s'apprête à lancer ce qui ressemble fort au Canal + des mobiles. Une plateforme internationale de production et de diffusion de séries TV uniquement conçues pour les mobiles.

Baptisée Studio +, en référence évidente à son aînée, cette nouvelle chaîne pour smartphones et tablettes sera accessible via une application dédiée, dotée des fonctionnalités les plus adaptées au visionnage de contenus vidéo sur mobiles.

Présentant hier à Cannes, le projet, sur lequel ses équipes travaillent depuis neuf mois, Dominique Delport, président de Vivendi Content a expliqué que Studio + entendait « répondre à l'explosion de la consommation de formats courts par la génération mobile. 60 % des 15-35 ans regardent des vidéos tous les jours sur leur smartphone ou leur tablette. Or, il n'existe à ce jour aucun contenu premium pour ce type d'appareils ». Par « contenu premium », Studio+ entend des séries scénarisées et tournées avec les moyens de la télévision, mais spécialement conçues pour un visionnage en mobilité (transports en communs, files d'attente…).

10 épisodes de 10 minutes

Studio + a ainsi retenu le format de 10 épisodes de 10 minutes chacun qui correspond, selon Dominique Delport, « au temps moyen d'inactivité entre deux occupations quotidiennes ». Pour ce faire, une quarantaine de fictions et un documentaire ont été mis en production dans vingt pays différents. Car l'offre

de Studio +

a l'ambition d'être « glocale », c'est-à-dire à la fois globale (toute l'Europe et l'Amérique du Sud seront servis dans un premier temps) et locale puisque les séries seront tournées dans leurs pays d'origine avec un cast et des équipes techniques du cru : « L'objectif est de créer des séries présentant une riche et profonde identité locale tout en étant capables de séduire un public international » précise Dominique Delport.

Tournage à Monaco en juin

Action, animation, horreur, thriller, SF, drame, comédie, il y en aura pour tous les goûts et une des premières, Deep, sera même tournée sur la Côte d'Azur. L'équipe de Jean Charles Felli (un des producteurs des Kaïra), Pierre-Marie Mosconi et Hugues Martin s'installera à Monaco au mois de juin pour mettre en boîte les dix épisodes de cette série dramatique, située dans le monde de la plongée sous-marine et dont l'un des héros sera incarné par l'apnéiste Pierre Frolla. « La particularité de Deep est qu'on pourra regarder les scènes de plongée en vertical pour leur donner plus de profondeur. Une première mondiale ! » nous a confié Jean-Charles Felli.

De son côté, le patron de Vivendi Content précise qu'un budget d'un million d'euros et une vingtaine de jours de tournage sont alloués à chaque série, afin de leur assurer une qualité comparable aux séries TV.

Lancement prévu pour septembre

Une vingtaine de fictions devraient être disponibles au lancement de l'application prévu pour la rentrée de septembre. Parmi les titres vedettes : Amnesia, une fiction hispanique post-apocalyptique dans laquelle l'humanité est frappée d'amnésie ; Joy qui raconte les aventures d'une championne de skateboard californienne ; Surf Therapy que J.-C. Felli qui l'a produite et tournée au Maroc présente comme un « Karaté Kid du surf » ; ou encore Tank un polar qui met en scène des petits voleurs de voiture poursuivis par des trafiquants de drogue auxquels ils ont eu la mauvaise idée de subtiliser une voiture de Go Fast.

« Le format de 10 fois 10 minutes permet des rebondissements et des cliffhangers terribles », vante Dominique Delport qui croit dur comme fer à la réussite de cette chaîne « Mobile Only » (exclusivement pour mobiles) par abonnement. Ce sont les opérateurs téléphoniques partenaires de Studio + qui fixeront les conditions tarifaires dans chaque pays, en incluant l'abonnement à la chaîne dans un forfait ou en proposant des formules d'abonnement hebdomadaires ou mensuelles. Dans tous les cas, le prix ne devrait pas dépasser celui de « quelques cafés » à en croire le patron de Vivendi Content. Le plus dur en effet sera d'assurer la viabilité financière de la chaîne, avec un cœur de cible habitué à consommer gratuitement la plupart de ses produits de loisirs, quitte à les pirater.

Il faudra, à notre humble avis, que les séries proposées soient diablement attractives pour accepter de débourser quelques euros, alors que des heures de contenus gratuits sont disponibles sur les plateformes vidéo comme Dailymotion (dont Studio + s'est d'ailleurs assuré le partenariat). Les précédentes expériences de séries mobiles ne plaident pas pour un succès évident, ni rapide. Mais Vivendi assure être prêt à laisser le temps de grandir à son nouveau bébé…


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.