“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

INTERVIEW. Olivier Delacroix, l'animateur de France 2: "J'ai envie de rencontrer des gens qui, comme moi, ont traversé des périodes difficiles"

Mis à jour le 30/08/2018 à 19:39 Publié le 31/08/2018 à 09:15
Olivier Delacroix est aussi tous les jours à l'antenne sur Europe 1.

Olivier Delacroix est aussi tous les jours à l'antenne sur Europe 1. Photo François Vignola

INTERVIEW. Olivier Delacroix, l'animateur de France 2: "J'ai envie de rencontrer des gens qui, comme moi, ont traversé des périodes difficiles"

Son émission sur France 2, "Dans les yeux d’Olivier", fédère un public fidèle qui apprécie chez lui des qualités d’empathie et d’écoute. La neuvième saison où l’on retrouvera notamment des victimes de l’attentat de Nice, sera diffusée début 2019. En attendant, Olivier Delacroix est à l’antenne d’Europe 1 tous les jours, à 15 heures. Il est à la une de notre magazine Week-End ce vendredi.

Que voit-on, au fond, dans le bleu des yeux d'Olivier?
Les fêlures d'un homme que la vie a parfois fracassé, et cette étrange douceur qui incite à se confier.
Il ne pousse pas ses témoins à tout déballer. Il leur suggère plutôt le chemin qu'ils devraient emprunter. Beaucoup lui ont déjà raconté leur enfance martyrisée.
Leurs déboires amoureux, professionnels, financiers. Leur descente aux enfers après une rencontre toxique, un burn out, un cancer.
Aucun d'entre eux, assure-t-il, ne l'a jamais regretté.
Probablement parce qu'Olivier Delacroix se garde bien de piétiner le jardin secret de ses interlocuteurs, respectueux de la parole échangée.

Dans les yeux d'Olivier revient?
Nous avons signé pour une neuvième saison.
Soit six à huit épisodes, dans la moyenne de ce que nous faisons...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct