Frédéric Gérard, 90 ans, une voix historique de RMC, s'est éteint

Il a été une des figures de Radio Monte Carlo et Télé Monte Carlo en Principauté. L’animateur Frédéric Gérard s’est éteint le 20 octobre dernier dans sa quatre-vingt-dixième année.

C. V. Publié le 25/10/2022 à 10:50, mis à jour le 25/10/2022 à 14:23
Frédéric Gérard a été l'une des stars de la station monégasque pendant près de trois décennies. Photo DR

De son vrai nom Gérard Bernascon, il était le fils d’Arius, un acteur marseillais fétiche de Pagnol. Et, par atavisme, a suivi la voie paternelle en obtenant, au terme de ses études, un premier prix de comédie et de diction au Conservatoire de Marseille.

En 1959, il entame une carrière médiatique à l’antenne de Radio Luxembourg. Sa rencontre avec le producteur Pierre Grimblat en 1962 sera décisive pour la suite. Ce dernier l’engage à RMC puis TMC. C’est le début de 28 ans d’antenne où il collabore avec les stars de la station et les étoiles montantes: Robert Namias, Zappy Max, Yves Mourousi, Pierre Lescure, Alain Chabat ou Jules-Édouard Moustic, entre autres. Et côtoie tous les people de l’époque.

Frédéric Gérard sera à la barre aussi de plusieurs programmes cultes: Chapeau, Un trésor dans votre ville… qui assurent sa popularité auprès du grand public.

En parallèle, il aura mené une carrière dans la chanson et la comédie. Enregistrant une vingtaine de chansons dont le 45 tours Le ski. Et assurant plusieurs rôles à la télévision et au cinéma jusqu’en 2020.

En Principauté, Frédéric Gerard était aussi l’animateur de nombreux galas dans les années 70 et 80. Notamment aux côtés du légendaire Frank Sinatra pour le bal de la Croix-Rouge monégasque.

Les obsèques seront célébrées ce mercredi 26 octobre à 14h30 en l’église Sainte-Dévote. À ses fils, à sa famille et ses proches, la rédaction de Monaco-Matin présente ses sincères condoléances.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.