Rubriques




Se connecter à

Comment Radio Monaco reprend son souffle après son plan social

Après un plan social fin 2016, l'équipe en place entend renforcer l'identité de la radio et son ancrage monégasque. Avec une zone de diffusion régionale inchangée

CEDRIC VERANY Publié le 01/03/2017 à 05:19, mis à jour le 01/03/2017 à 12:40
Eric Embriaco, Nicolas Pampaloni, Jérôme Bellini, Alexandre Taylor, Camille Chappuis et Guillaume Funel composent la nouvelle équipe à l'antenne de Radio Monaco. Photo DR

Après la crise, la relance ? C'est le credo, dans les couloirs de Radio Monaco. Après une fin d'année marquée par un plan social hémorragique qui a réduit de moitié l'effectif de la radio, l'équipe en place a choisi l'action pour donner un nouveau souffle à la fréquence qui entend "demeurer la radio de référence de la Principauté, dynamique et branchée", dixit Richard Borfiga.

C'est lui qui gère les intérêts de l'entreprise et qui précise "qu'économiquement, il faut savoir prendre des tournants"  , pour expliquer la récente réduction de personnel.

Des fréquences toujours actives

Sur la grille, la journée type à l'antenne s'articule autour de la matinale, entre 7 heures et 9 heures, et une émission after work, de 16 heures à 19 heures.

Et les retours sont jugés bons par l'équipe. "Nous avons fait un bond exponentiel sur les réseaux sociaux, avec une ligne plus jeune, plus interactive, plus proche des auditeurs, moins austère", détaille Eric Embriaco qui anime l'after work. L'information, plus centrée sur Monaco, a été réduite à des flashes réguliers. Et la musique, signature de la radio qui lui a fait gagner de fidèles auditeurs, reste la colonne vertébrale de la grille.

 

Parmi les nouveautés, une émission culinaire avec un défi de chefs et un programme sportif ont été créés pour la rentrée de janvier.

"Contrairement à ce qu'on a pu entendre sur notre situation, notre zone de diffusion n'a pas changé et les auditeurs peuvent capter une des trois fréquences de Bordighera jusqu'à Saint-Tropez", souligne Jérôme Bellini, directeur technique de l'antenne.

"Gildo Pallanca reste le patron de la radio"

"Nous avons repris en main, avec Gildo Pallanca-Pastor, qui reste le patron de la radio, avec lequel nous faisons une réunion chaque semaine depuis New York. Il écoute toutes les nouveautés et donne ses orientations, reste très enthousiaste."

Une nouvelle façon de procéder qui semble satisfaire l'équipe en place, évoquant "une sérénité retrouvée" suite à d'âpres mois.

Radio Monaco conservera ce schéma jusqu'à l'été. En attendant des nouveautés pour la rentrée de septembre.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.