Rubriques




Se connecter à

Un livre pour retracer l'histoire du groupe Alan Parsons Project à Monaco

Un jour, Christophe Carrafang s'est aperçu qu'il n'y avait pas, ou peu, de littérature sur le groupe rock Alan Parsons Project.

Publié le 21/12/2015 à 05:04, mis à jour le 21/12/2015 à 05:04
Christophe Carrafang a publié une anthologie des interprètes de « Eye in the sky ». N.H.-F.

Un jour, Christophe Carrafang s'est aperçu qu'il n'y avait pas, ou peu, de littérature sur le groupe rock Alan Parsons Project. Il s'est fait la réflexion en lisant un livre sur l'histoire de Pink Floyd.

Alors, ce gérant de portefeuille, qui travaille à Monaco et réside en Italie, s'installe derrière son ordinateur. Il compulse toutes les données qu'il peut trouver sur le groupe. Et il se met au travail. Comme ça. Spontanément.

Deux ans de documentation et d'écriture plus tard, le résultat est devant lui. Un épais livre à la couverture sombre de plus de trois cents pages. L'ouvrage retrace l'histoire du groupe, analyse les différents albums des interprètes de « Eye In The Sky » Le livre a d'ailleurs convaincu la maison d'édition spécialisée Camion Blanc, « très rapidement ». « Ça m'a surpris, d'autant que j'avais relancé toutes les autres maisons d'édition à trois reprises », précise-t-il.

 

L'anthologie s'adresse « en premier lieu aux fans, à ceux qui connaissent le groupe », explique l'auteur. Même si la partie historique plaira aussi « à tous ceux qui s'intéressent à la musique », assure-t-il.

Christophe Carrafang insiste sur la musique. L'écriture, dit-il, « est un moyen détourné pour parler » du sujet. Même s'il avait déjà écrit un premier ouvrage, entre 2007 et 2010, qui « n'a pas trouvé preneur ».

Reste qu'il a un autre projet dans les cartons. Un ouvrage consacré à la scène rock belge des vingt dernières années.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.