“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'écrivain de polars Christos Markogiannakis mène l’enquête à la médiathèque de Monaco

Mis à jour le 31/01/2020 à 10:42 Publié le 31/01/2020 à 13:00
L’auteur proposera à l’auditoire de mener l’enquête au travers d’œuvres d’art.

L’auteur proposera à l’auditoire de mener l’enquête au travers d’œuvres d’art. Photo Facebook Christos Markogiannakis

L'écrivain de polars Christos Markogiannakis mène l’enquête à la médiathèque de Monaco

L'auteur de romans policiers grec vient proposer aux lecteurs une enquête criminelle des plus originales.

Le criminologue et romancier grec Christos Markogiannakis est l’invité de la médiathèque pour une soirée singulière qui devrait plaire aux amateurs de polars et d’histoire de l’art.

En lien avec son nouvel ouvrage, l’auteur proposera à l’auditoire de mener l’enquête à travers une sélection de chefs-d’œuvre de la peinture qui sont aussi des scènes de crimes.

Après avoir étudié le droit et la criminologie à Athènes et à Paris et travaillé pendant plusieurs années comme avocat pénaliste, il est l’auteur de romans policiers mêlant l’art et le crime.

Pour Scènes de crime au Louvre, son dernier opus, Christos Markogiannakis s’est notamment appuyé sur les toiles que l’on trouve au sein du musée français.

C’est cette enquête qu’il proposera à son public monégasque à la médiathèque.

Mercredi 5 février à la bibliothèque Louis Notari, à Monaco, à 18h00. Entrée libre, renseignements au 93.15.22.72 et www.mediatheque.mc

à partir de 1 €


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.