Le tome final de la saga antiboise "Gayard’Nell", imaginée par Julien Cazorla, arrive enfin en librairie

Un an après la sortie de son tome 3, l’écrivain antibois Julien Cazorla publie l’épisode finale de sa tétralogie. Un roman fantastique bourré de magie, où les peuples s’affrontent sur une île qui a donné son nom à la saga : Gayard’Nell.

Article réservé aux abonnés
E. M. Publié le 01/11/2022 à 13:40, mis à jour le 01/11/2022 à 12:59
Un style, des descriptions dynamiques, de l’humour: c’est le style de Julien Cazorla. Photo E. M.

Gayard’Nell, dernier acte. Un an après la sortie de son tome 3, l’écrivain antibois Julien Cazorla publie l’épisode finale de sa tétralogie. Un roman fantastique bourré de magie, où les peuples s’affrontent sur une île qui a donné son nom à la saga: Gayard’Nell.

Le monde est en péril à cause d’Ossëth, qui incarne le mal et qui veut être plus puissant que les dieux eux-mêmes. L’équilibre est rompu, le chaos général s’installe. Les habitants de l’ouest combattent ceux de l’est, le climat naturel de l’île se dégrade. Vont-ils réussir, une bonne fois pour toutes, à vaincre le mal et à revenir à une vie normale?

Au-delà de la grande intrigue, que deviennent les personnages? Hans va-t-il enfin se faire tatouer pour bénéficier de la magie des Nains? Aldéric va-t-il réussir à réunir les quatre artéfacts (1)? Eleonoa, pourra-t-elle participer à la grande cérémonie qui sauvera le monde

En dédicace le 26 novembre à Antibes

"Même si c’est un univers imaginaire, on peut y voir des messages cachés valables dans notre réalité: 'est-ce que ça vaut le coup de risquer sa vie pour sauver l’humanité alors que les guerres ont toujours existé et qu’elles existeront encore?'", pose l’auteur de 39 ans.

 

"Il y a des rebondissements, des pertes… Ce sont des décisions que j’ai dû prendre en cours de route. On va dire que je suis un écrivain jardinier: au lieu de suivre un plan tout tracé, j’ai planté les graines de mes personnages et je me suis laissé porter par ce qui a poussé…"

Accompagné de l’illustratrice Alexandra Leroy qui a dessiné sa page de couverture, Julien Cazorla sera en dédicace le 26 novembre à la librairie Dernier Rempart, à Antibes. L’occasion, d’ici là, de dévorer ces 355 nouvelles pages finales et de préparer toutes vos questions!

>> Pour se procurer le livre: à la librairie Dernier Rempart avenue Soleau à Antibes. Sur le site de la maison d’édition L’entre Rêve Edition: lentre-reve-edition.com. Sur le site de Julien Cazorla: gayardnell.com.

 

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.