“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Le guide Gantié fête ses 25 ans au Monte-Carlo Bay

Mis à jour le 24/05/2016 à 05:13 Publié le 24/05/2016 à 05:13
Autour de Jacques Gantié,  on notait, hier soir, la présence notamment de Frédéric Darnet, directeur général du Monte-Carlo Bay Hotel & Resort, Franck Cerutti, chef des restaurants de l'Hôtel de Paris, Paolo Sari, chef de l'Elsa au Monte-Carlo Beach, Benoît Witz de l'Hermitage, Jean-Claude Brugel des Thermes Marins Monte-Carlo, Alain Cavana du Sporting Monte-Carlo, Elio Rossi du Café de Paris, Eric Guillemaud du Buddha Bar et Dominique Lory, chef de cuisine du restaurant Alain Ducasse.

Autour de Jacques Gantié, on notait, hier soir, la présence notamment de Frédéric Darnet, directeur général du Monte-Carlo Bay Hotel & Resort, Franck Cerutti, chef des restaurants de l'Hôtel de Paris, Paolo Sari, chef de l'Elsa au Monte-Carlo Beach, Benoît Witz de l'Hermitage, Jean-Claude B... Photo Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le guide Gantié fête ses 25 ans au Monte-Carlo Bay

Soutenu par le chef Alain Ducasse dès 1991, notre confrère Jacques Gantié a retrouvé, hier, Monaco pour célébrer un quart de siècle au service de la gastronomie

L'histoire a commencé à Monaco, avec Alain Ducasse qui m'a présenté Michel Pastor pour la première édition du guide Gantié. Vingt-cinq ans plus tard, Jacques Gantié, ex-éditorialiste de Nice-Matin, qui collabore de nouveau pour notre journal comme critique gastronomique, retrouve la Principauté pour célébrer l'édition 2016 d'un ouvrage dont la réputation n'est plus à faire depuis de nombreuses années. Notre confrère a recensé huit cents bonnes tables de Provence-Côte d'Azur, Ligurie et Piémont. Il donne également cinq cents adresses pour trouver les meilleurs produits régionaux.

Découvreur de talents

Hier, dans le cadre luxueux du Monte-Carlo Bay Hotel & Resort et autour du lagon, lui, Frédéric Darnet, directeur général de l'établissement, Marcel Ravin, chef exécutif ainsi que Lorraine et Dominique Lucchini des Éditions Rom, ont invité près de neuf cents personnes pour célébrer ce quart de siècle au service de la gastronomie. La Société des bains de mer a fait les choses en grand avec les cocktails préparés par plusieurs de ses chefs et les stands des producteurs, fournisseurs et autres vignerons découverts par Jacques Gantié tout au long de l'année. « Ce qui m'intéresse, c'est la jeune génération qui est particulièrement remarquable dans les bistrots, explique l'auteur. C'est formidable d'avoir ce recul sur vingt-cinq ans de cuisine dans la région. Aujourd'hui, il y a certes des difficultés liées aux problèmes économiques des restaurateurs et des clients. Mais l'évolution de la cuisine est intéressante. Le monde entier a changé et la Côte d'Azur aussi. La tendance est plus naturelle pour davantage de clarté du goût. »

En 1991, Jacques Gantié voulait faire un ouvrage « qui défie les guides nationaux ». Aujourd'hui, son guide fait référence bien au-delà de la région. « Cette année, j'ai supprimé une cinquantaine d'adresses au profit d'une centaine de petits nouveaux. Je travaille avec cinq collaborateurs. Et puis j'ai mes indics, ceux qui me donnent les bons tuyaux. »

Découvreur de talents et de tables qui ne payent pas forcément de mine, Jacques Gantié aime conseiller une bonne adresse sans que ce ne soit nécessairement un trois-étoiles.

Ses coups de cœur ? « A Nice : le Café Léa rue Gioffredo, Franchin rue Massenet, A la table du marché boulevard Joseph-Garnier. Dans le Var : La Promesse à Ollioules, l'Hôtel du Castellet de Christophe Bacquié, La Vague d'Or à Saint-Tropez et Le Relais des Moines aux Arcs. À Monaco et dans les communes limitrophes : La Montgolfière sur le Rocher, L'Elsa au Monte-Carlo Beach avec Paolo Sari, le Blue Bay du Monte-Carlo Bay avec Marcel Ravin, et, La Véranda à Beausoleil. »

Avec le guide Gantié, il y en a pour tous les goûts et à tous les prix.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.