“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Voici deux adresses qui prouvent qu'on peut aussi se faire plaisir... sans gluten

Mis à jour le 31/05/2019 à 14:54 Publié le 08/06/2019 à 18:30
Chez Maman, à Toulon

Chez Maman, à Toulon DR

Voici deux adresses qui prouvent qu'on peut aussi se faire plaisir... sans gluten

Cœliaque ou simplement intolérant au gluten, pour beaucoup se nourrir est un vrai casse-tête. Heureusement, de plus en plus d’établissements proposent des alternatives savoureuses. Comme La Madaloun, dans les Alpes-Maritimes, et chez Maman, dans le Var.

 

Les bons petits plats de Maman

Équilibre. C’est le maître mot de Tiphaine Fontaine concernant la cuisine. La jeune femme a ouvert un petit restaurant au cœur du centre-ville de Toulon. Une dizaine de couverts à tout casser, il faut s’y prendre tôt pour pouvoir s’installer !

Mais rassurez-vous, la demoiselle fait à emporter. Et propose un alléchant menu à 12 euros. "J’ai pensé l’entrée, le plat et le dessert comme un tout. J’équilibre les trois pour que le repas soit sain."

S’il y a de la crème en entrée, par exemple, vous n’en retrouverez pas dans le plat. L’un des derniers menus proposés affichait pour commencer un alléchant velouté de betterave, coco, gingembre, puis une quiche aux fromages, oignons confits et salade verte et pour finir un cookie sans gluten.

Parce que oui, Maman, c’est une cuisine familiale, mais surtout 100% sans gluten. La cuisinière est une adepte : "Je ne suis pas intolérante, confie-t-elle. Mais je me sens mieux sans.ça permet notamment d’éviter une montée en hyperglycémie qui s’enchaîne rapidement avec de l’hypoglycémie. Je suis très sensible à ça et c’est très fatigant !"

Tiphaine vous propose donc un repas de midi qui va à la fois vous régaler sans pour autant vous plomber l’estomac. Finis les envies de siestes digestives, l’idée est d’être plein d’énergie.

"J’aime allier le gourmand, le sain et le vivant", assume Maman. Son parcours s’en ressent. Après un CAP cuisine, elle commence un BTS diététique et s’intéresse ensuite à la naturopathie, la médecine nutritionnelle et fonctionnelle.

Son instrument de prédilection dans sa cuisine : le vitaliseur de Marion. Il s’agit d’un cuit-vapeur qui permet une cuisson à cœur à 95 degrés.

Les aliments gardent ainsi tous leurs nutriments et vitamines. Avec son instrument et son imagination, Tiphaine prépare tous ses bons petits plats maison avec des produits frais du jour. Comme chez Maman...

Les délices de La Madaloun

 

Passionnée de pâtisseries, Céline Lorenzo s’est mise au sans gluten lorsqu’elle a découvert que sa maman était cœliaque (Intolérante permanente à une ou plusieurs fractions protéiques du gluten). "Je voulais lui faire plaisir et plus je pâtissais, plus mon vieux rêve d’enfant revenait à la surface."

Son projet enfoui depuis des années était d’ouvrir un salon de thé. Cette gestionnaire de copropriété s’est donc inscrite en CAP pâtissier, à l’Escom, à Nice, puis a suivi les formations obligatoires de la chambre des métiers et en octobre dernier, son rêve s’est concrétisé : La Madaloun a ouvert ses portes du côté de Nice Nord.

Pourquoi ce nom ? "Je cherchais quelque chose en lien avec la madeleine de Proust et puis je me suis dit : 'Mon deuxième prénom est Madeleine, ça se dit Madaloun en niçois', c’était parfait !"

 Dans son établissement doux et cosy, Céline propose pour le midi des quiches, des pizzas sans gluten et quelques salades.

Et pour le côté sucré : des cookies, des chouquettes, des éclairs, des Paris-Brest, des babas au rhum, des tartelettes aux fruits et des entremets : le péché mignon avec sa crème montée à la vanille, pommes caramélisées, insert caramel ou l’exotique avec sa dacquoise coco, insert fruit de la passion, mangues poêlées au miel, crème montée vanille-chocolat blanc.

Des pâtisseries sans gluten aussi belles que bonnes. "J’utilise un mélange de farines de riz, de maïs, parfois de châtaigne et très peu de sucre et de matière grasse car ce sont des farines qui ont peu de tenue ", explique-t-elle de sa voix douce. Un pari compliqué mais réussi haut la main.


La Madaloun

Pâtisseries sur-mesure, sur commande. Ouvert du lundi au vendredi de 10 h à 18 h et le samedi de 10 h à 14 h. Dimanche selon commande. Cookie : 1,50€. Paris-Brest : 3,50€. Baba au rhum : 3,90€.  68, boulevard Auguste-Raynaud. Rens. 06.71.72.87.40. lamadaloun-nice.fr

Maman

2, bis rue Baudin. à Toulon. Pensez à réserver au 07.62.32.39.65. ou sur la page Facebook (@mamantoulon). Ouvert du lundi au vendredi (et parfois le samedi) de 11 h à 15 h.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.