“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Une famille de Sospel séquestrée pour un coffre J'ai alors entendu " Il faut la ligoter "

Mis à jour le 16/10/2018 à 05:24 Publié le 16/10/2018 à 05:24
L'affaire s'est déroulée dans une propriété agricole du village de Sospel.

L'affaire s'est déroulée dans une propriété agricole du village de Sospel. archives/Eric Dulière

Une famille de Sospel séquestrée pour un coffre J'ai alors entendu " Il faut la ligoter "

La maman a été attachée et retenue avec ses filles de 4, 11 et 17 ans. Une demi-heure d'horreur. Les auteurs présumés comparaissaient hier devant le tribunal correctionnel de Nice

Un calvaire de plus de trente minutes. « Et vous savez, les minutes sont longues dans ces cas-là », sourit tristement Sandy Kost, 34 ans, tremblante. Le 7 août dernier, elle se trouvait à son domicile, « La bastide des oliviers », une propriété agricole de Sospel. Elle y produit, avec son compagnon Yoann Pecqueur, de l'huile d'olive, des fruits, du miel, et élève des poules. Sandy et leurs trois filles, Alicia, 17 ans, Victoria, 11 ans, et Lindsay, 4 ans, vont alors vivre un cauchemar (lire ci-dessous).

Les auteurs présumés des faits…


La suite du direct