“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Un Niçois fumait du shit pour soigner sa schizophrénie

Mis à jour le 16/05/2018 à 05:20 Publié le 16/05/2018 à 05:20
Le prévenu : « Ça fait vingt-deux ans que je consomme. J'en ai besoin… »

Le prévenu : « Ça fait vingt-deux ans que je consomme. J'en ai besoin… » Frantz Bouton

Un Niçois fumait du shit pour soigner sa schizophrénie

Habituellement, on considère la passion comme le propre de la vie.

Habituellement, on considère la passion comme le propre de la vie. Quel paradoxe quand on entend ce quadragénaire niçois sans profession. Il a comparu menotté, vendredi, à l'audience de flagrance du tribunal correctionnel. Il lui est impossible d'imaginer une autre adoration que son addiction pour les stupéfiants.

Pour atténuer les effets de sa schizophrénie, prétend-il, il consomme 4 à 5 g de résine de cannabis quotidiennement. Contrôlé le 6 mai dernier, vers 10 h 30, sur son deux-roues au niveau du boulevard Charles-III, le prévenu a remis aux policiers un petit morceau de 4 g de résine de cannabis. Conduit à la Sûreté...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct