“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Un mois de prison ferme pour avoir profité frauduleusement de voyages à Monaco

Mis à jour le 12/02/2015 à 08:48 Publié le 12/02/2015 à 08:25
Palais de Justice de Monaco 3
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Un mois de prison ferme pour avoir profité frauduleusement de voyages à Monaco

Accusés d'avoir profiter frauduleusement de voyages, cinq prévenus français ont été condamnés par défaut à un mois de prison ferme chacun et à plus de 4.000 euros pour le règlement des circuits touristiques.

Accusés d'avoir profiter frauduleusement de voyages, cinq prévenus français ont été condamnés par défaut à un mois de prison ferme chacun et à plus de 4.000 euros pour le règlement des circuits touristiques.

La carte bancaire demeure le sésame idéal pour pratiquer l'escroquerie sur Internet. Surtout pour voyager à moindre frais ! L'audience du tribunal correctionnel (1)l'a démontré hier matin en condamnant par défaut les cinq prévenus (absents) résidant à Champigny-sur-Marne à une peine d'un mois de prison ferme chacun. Ils devront verser conjointement la somme de 4.350 euros à la société monégasque QCNS, déjà victime d'une telle matoiserie.

Les faits relèvent de la pratique devenue, hélas, relativement banale sur la Toile ! Elle concerne l'attitude particulièrement dilatoire de cinq jeunes gens de cette commune du sud-est de Paris. Fabien et Abdelkader se sont offert un séjour en Tunisie, du 28 juillet au 11 août 2013. Tandis que Saddam, Thibault et Malek sont partis pour la Turquie, du 30 juin au 7 juillet de la même année.

Comme l'a précisé le président Jérôme Fougeras-Lavergnolle, «tous se sont rendus dans une agence de voyage de la région parisienne pour s'informer sur les prestations et les coûts des deux destinations. Or, à la sortie, ils ont été abordés par une personne qui leur a proposé ces séjours, mais pour des sommes modiques.»

La partie civile, a demandé le règlement des circuits touristiques. Soit 4.350 euros. Le procureur Cyrielle Colle se demande alors «s'il n'y avait pas un réseau spécialisé aux alentours de Créteil. Toujours la même victime et un mode opératoire identique. Une personne aborde les prévenus dans la rue. Comme la réservation a été réglée avec une fausse carte bancaire, elle peut leur proposer de profiter du voyage pour quelques euros. On a pu remonter aux bénéficiaires grâce aux documents d'identités exigés aux aéroports.»

Le ministère public demandera la condamnation des receleurs assortie du sursis en modulant le quantum pour les personnes sans antécédents judiciaires. Six mois pour Fabien, quatre mois Thibault et deux mois pour les trois autres. Le tribunal a préféré mettre tout ce petit monde dans le même sac et sanctionner avec un mois de prison ferme chacun ! Ils auront toujours la possibilité de faire opposition du jugement.

*Le tribunal était composé de jeunes magistrats, tous monégasques. Outre ceux déjà cités, M. Florestan Bellinzona et Mme Léa Parienti-Galfre étaient assesseurs.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.