Rubriques




Se connecter à

Sylvie Petit-Leclair nommée Secrétaire d'Etat à la Justice, directeur des Services Judiciaires

Actuellement procureur général de Monaco, Sylvie Petit-Leclair a été nommée au poste de Secrétaire d’Etat à la Justice, en remplacement de Robert Gelli qui occupait cette fonction depuis le 21 octobre 2019, a annoncé le Palais princier dans un communiqué ce vendredi.

La rédaction Publié le 08/04/2022 à 10:38, mis à jour le 08/04/2022 à 10:49
Sylvie Petit-Leclair prendra ses nouvelles fonctions le 1er juin prochain. Photo Dylan Meiffret

Diplômée d’une Maîtrise de Droit Privé de l’Université de Nancy, Sylvie Petit-Leclair a été Juge d’Instance à Châteaudun, Sannois et Vanves, avant de rejoindre le Tribunal de Grande Instance de Versailles comme Premier Juge puis Vice-Président chargé de l’Instruction.

Elle possède une solide expérience internationale puisqu’elle a occupé la fonction de Magistrat de Liaison aux Pays-Bas (1999-2003) puis au Royaume-Uni (2007-2010). En 2014, elle est nommée Procureur Général à la Cour d’Appel de Caen avant de rejoindre la Principauté de Monaco en septembre 2018 comme Procureur Général.

Elle prendra ses nouvelles fonctions le 1er juin prochain.

Les remerciements du prince Albert II à Robert Gelli

Dans le communiqué du Palais, le prince Albert II "remercie Robert Gelli pour le travail effectué à la tête de la Direction des Services Judiciaires".

"A cet égard, il entend souligner l’intérêt éminent de nombre d’initiatives du Secrétaire d’Etat à la Justice qui ont, entre autres, conduit à la création de l’Institut monégasque de formation aux professions judiciaires ainsi qu’à la signature de divers accords franco-monégasques d’entraide et de coopération en matière de lutte contre le terrorisme ou encore de formation des personnels pénitentiaires."

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.